Aménagement numérique du territoire

Les Ch’tis peaufinent leur plan fibre

| Mis à jour le 01/08/2014
Par • Club : Club Techni.Cités

Le syndicat mixte du Nord-Pas de Calais numérique, installé en juillet 2013, vient de lancer les appels d’offre des études qui préciseront les modalités du déploiement de la fibre optique pour tous dans la région. Les demandes de subventions pour ce vaste plan de 500 millions d’euros seront déposées fin 2014.

« Notre programme d’études avec un budget de 3 millions d’euros est l’un des plus complets de France. Il est nécessaire pour mieux cibler les investissements, déterminer les modalités opérationnelles et évaluer tous les impacts » explique Fabrice Douez responsable de la jeune équipe du syndicat mixte qui regroupe la région et les deux départements.

Le Nord-Pas-de-Calais doit en quelque sorte y réfléchir à deux fois avant de sauter plus vite et plus haut que d’autres dans le très haut débit. En effet la région et les départements ont décidé, dans leur schéma régional adopté début 2013, que les 31% d’habitants de la région qui sont dans la zone d’initiative publique disposeront de la fibre optique à l’horizon 2025.

Les technologies alternatives (augmentation du débit sur le cuivre, radio) ne représenteront que 35 millions d’euros sur les 500 millions d’euros prévus. A ce budget se rajouteront au moins une centaine de millions d’euros pour le raccordement final auquel participeront les fournisseurs d’accès et vraisemblablement les EPCI.

Schéma d’ingénierie – Contrairement à ce qui a pu se passer ailleurs en France, les deux départements ou la région ne se sont pas intervenus en maîtrise d’ouvrage directe pour résorber les zones d’ombres dans le Nord-Pas-de-Calais.
« Nous allons donc construire une partie de notre infrastructure de très haut débit à partir de zéro. Nous aurons plus de travail que d’autres au niveau de la collecte et des grandes infrastructures », explique Fabrice Douez. D’où la nécessité- et ce sera l’objet d’une des études- de calibrer au plus serré ce schéma d’ingénierie.
Il s’agit de mettre la fibre dans les meilleures conditions en limitant le génie civil pour faciliter le passage en aérien et en façade. Une étude doit aussi proposer une modalité d’accompagnement des collectivités pour la pose des fourreaux : un facteur d’économie important.

L’autre point lourd des études sera la définition de la structure de portage, du plan de financement et du type de contrat public qui sera nécessaire : marché de travaux, DSP, ou un mix des deux avec marché de travaux pour les infrastructures, comme vient de le faire l’Oise et une DSP pour l’exploitation.

Prioriser les investissements – Toutes les communes vont se bousculer au portillon pour être dans la première vague d’investissements (385 millions d’euros) sur les cinq premières années qui donnera l’accès au triple play pour tous avec 80% de fibre optique (1). Et même au sein de cette première phase, les premiers raccordements seront très convoités : « on va devoir prioriser » indique Fabrice Douez. Ce travail va se faire aussi d’ici la fin de l’année, en lien avec les EPCI qui pourront aussi adhérer au syndicat mixte.

Celui-ci lance aussi des études pour favoriser la mutualisation des usages et services du numérique entre collectivités. Il s’intéresse enfin aux enjeux de formation liés aux 10.000 annuités d’emplois nécessaires au déploiement de la fibre optique.

cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X