Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Feyzin veut supprimer son équipement artistique et culturel.

Publié le 04/12/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Le maire de Feyzin (8557 habitants, Rhône), Yves Blein (PS), a dénoncé la convention liant sa ville à l’association gérant le centre Léonard de Vinci, l’une des treize scènes conventionnées en Rhône-Alpes avec la Direction régionale des Affaires culturelles et avec le Réseau des Scènes Rhône-Alpes du conseil régional. La décision, qui prendra effet en juin 2003, concerne un effectif de treize personnes et un centre culturel jouissant d’une excellente réputation. Une décision qui a surpris dans l’agglomération lyonnaise, de la part d’un maire de gauche, par ailleurs responsable de la fédération Léo-Lagrange, et élu d’une commune plutôt « riche » grâce à l’implantation de nombreuses usines industrielles. Dans la presse locale, Yves Blein explique que « la ville ne peut plus assumer financièrement un tel équipement culturel, dont le coût par habitant est le plus élevé » (79 euros) parmi les 23 théâtres de villes rhônalpins (35 euros environ en moyenne). L’objectif, selon lui, est de réduire l’aide de la ville de 685 000 euros actuellement à 300 000 euros environ et de donner la priorité à la politique de la ville. Les dirigeants du Centre, eux, dénoncent « une décision arbitraire et paradoxale au regard du bilan et de la vitalité d’un projet (artistique et culturel de proximité) qui rencontre pleinement l’adhésion du public ». Une pétition-lettre ouverte aux élus et au ministre de la culture est lancée à l’initiative d’un comité de soutien.
Claude Ferrero

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Feyzin veut supprimer son équipement artistique et culturel.

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X