Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

L’APA déséquilibre le budget de l’Ille-et-Vilaine

Publié le 10/12/2002 • Par La Rédaction • dans : France

La présentation des orientations budgétaires en Ille-et-Vilaine, discutées cette semaine, porte la marque de l’APA. L’allocation personnalisée autonomie devrait concerner 3200 personnes âgées à domicile en 2003 dans ce département pionnier pour sa mise en œuvre. En établissement, l’APA versée sous forme de dotation globale devrait augmenter de près de 6%. Ce qui représente pour le département un coût total estimé 46 millions d’euros, soit 8 millions de plus qu’en 2002. La charge nette de l’APA, elle, s’élèvera à 23 millions, soit plus du double de celle supportée l’année précédente. Conséquence : la fiscalité devrait progresser « plus qu’en 2002 », reconnaît Joseph Marie Bissonnier, le président du conseil général. Une hausse de 8% à 10% devrait ainsi être inscrite au budget. La dette, elle, devrait augmenter de 2 points, pour atteindre 8% du budget. « Nous essayons de profiter d’une conjoncture de faibles taux d’intérêt, en panachant taux fixes (70%) et taux variables », explique Hervé Le Norcy, directeur général des services départementaux. Comme de nombreux autres, l’Ille-et-Vilaine réclame la restitution d’une partie de la TIPP et Marie-Joseph Bissonnier a fait ses comptes : une taxe départementale de 2 centimes d’euros par litres rapporterait 15 millions d’euros au département en année pleine.
Xavier Debontride

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’APA déséquilibre le budget de l’Ille-et-Vilaine

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X