Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Le centre de gestion de la FPT du Cher épinglé par la chambre régionale des comptes

Publié le 06/02/2003 • Par La Rédaction • dans : France

Le rapport d’observations définitives de la chambre régionale des comptes sur la gestion du centre de gestion du Cher met en évidence quelques dysfonctionnements en matière de personnel et de budget tout en dénonçant une certaine inactivité. En effet trois concours seulement ont été organisés en 1998 et deux autres en partenariat avec des centres de gestion de la région. Mais, à l’inverse, le centre du Cher n’a pas organisé de concours ou d’examen pour le compte des autres centres de la région. « Mais le Cher est un département très rural observe le directeur du centre Jacques Brunet, pouvons-nous organiser un concours pour un seul poste d’animateur ? ». Remarque budgétaire ensuite. La chambre relève que le centre est financé par une cotisation obligatoire de 0,80 % et une cotisation additionnelle de 0,20 % entre 1996 et 1998, puis de 0,10 % en 1999. Mais la CRC constate qu’il n’est pas procédé à « une ventilation entre les charges obligatoires et les charges facultatives » ce qui « contrevient à la réglementation ». Par ailleurs, la faible activité du centre aurait contribué à une situation confortable : ainsi l’excédent de fonctionnement en 1998 était supérieur aux dépenses de fonctionnement annuel avec des dépenses d’équipement entièrement autofinancées. Dernière remarque acerbe de la CRC : une absence de diversification dans le recrutement avec « près de 40 % des effectifs recrutés au sein d’une même famille ». « Mais rien n’est illégal assure Jacques Brunet, d’ailleurs la présentation de ce rapport devant le conseil d’administration du centre n’a donné lieu à aucune critique ».
Jean-Jacques Talpin

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le centre de gestion de la FPT du Cher épinglé par la chambre régionale des comptes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X