Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Rénovation urbaine

Le PNRU 2 sera celui de la participation des habitants

Publié le 04/02/2014 • Par Delphine Gerbeau • dans : Actu prévention sécurité, France

BanlieueCiteHLM_AmandaVincentRous
Amanda Vincent-Rous (Flickr)
En visite le 31 janvier 2014 à Saint Herblain sur le site du Sillon de Bretagne, qui a bénéficié du programme national de rénovation urbaine, le Premier ministre est revenu sur son second volet, détaillé dans le projet de loi de programmation pour la ville.

« Un Projet de rénovation urbaine, ce n’est pas un quota de démolitions notifié au maire et que l’urbaniste a la charge de répartir sur un plan-masse. C’est, au contraire -et même si c’est plus exigeant-, une compréhension fine des enjeux locaux ainsi que des orientations d’aménagement partagées ». C’est ainsi que Jean-Marc Ayrault, en visite sur ses terres d’origine, a résumé les orientations du second volet du programme de rénovation urbaine.

Défini par le projet de loi de programmation pour la ville, qui passe en commission mixte paritaire le 4 février, le programme national de « renouvellement urbain » (PNRU) sera doté de cinq milliards de budgets issus des fonds d’Action logement, ce qui devrait générer 20 milliards d’investissements de la part des collectivités, bailleurs sociaux et partenaires privés, qui devraient être beaucoup plus sollicités. « Je veux aussi insister sur la place qui doit être faite à l’initiative privée dans les projets. Porter la mutation d’un quartier, c’est aussi susciter ou accompagner le retour des fonctions économiques », a ainsi résumé le Premier ministre.

Resserré sur 230 quartiers, le PNRU devrait beaucoup plus mettre l’accent sur la participation des habitants – une des faiblesses du premier programme. Le projet de loi prévoit ainsi que « les habitants ainsi que des représentants des associations et des acteurs économiques sont associés à la définition, à la mise en oeuvre et à l’évaluation des projets de renouvellement urbain, selon les modalités prévues dans les contrats de ville. Chaque projet de renouvellement urbain prévoit la mise en place d’une maison du projet permettant la coconstruction du projet dans ce cadre ».

Enfin Jean-Marc Ayrault a ainsi expliqué que « étant donné l’investissement massif de la puissance publique pour la requalification de ces quartiers – un investissement pour les décennies à venir – il serait incompréhensible que l’exigence environnementale ne soit pas la règle. Je souhaite donc que tous les quartiers qui bénéficieront de l’intervention de l’ANRU se placent dans une démarche exemplaire et, concrètement, qu’ils deviennent demain autant d’éco-quartiers ».

 

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le PNRU 2 sera celui de la participation des habitants

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X