Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Les contrôleurs de travaux demande la création d’un troisième grade

Publié le 04/04/2003 • Par La Rédaction • dans : France

L’association des contrôleurs territoriaux de travaux de France (ACTTF) a attendu son tour, le temps que ses voisins dans la catégorie B de la filière technique, les techniciens, obtiennent la reconnaissance de leurs qualifications de niveau Bac+2. Depuis peu, elle monte à nouveau au créneau pour faire valoir ses revendications statutaires. La création d’un troisième grade de « contrôleur chef » d’abord, pour permettre des déroulements de carrière plus intéressants. Les contrôleurs de travaux de l’Etat viennent de l’obtenir. Et avec les transferts des services de l’équipement envisagés dans le cadre de la décentralisation, la transposition de cette mesure dans la FPT prend une certaine urgence.
Mais l’ACTTF demande aussi la création d’un accès au cadre d’emplois des ingénieurs. Certes, de récents décrets ont rompu l’isolement des contrôleurs de travaux, en ouvrant des passerelles vers le cadre d’emplois des techniciens. « Mais pour devenir ingénieur, il faut nécessairement passer par le cadre d’emplois des techniciens, ce qui suppose des examens professionnels à répétition et un parcours plus long, souligne André Dorchène, président de l’ACTTF ». Après avoir rencontré des représentants de la DGCL et des syndicats de la FPT, l’ACTTF table sur une présentation de ces différentes mesures devant le CSFPT d’ici la fin de l’année.
Emmanuelle Piriot
Contact : andré.dorchene@wanadoo.fr
Tel:02.38.80.34.70

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les contrôleurs de travaux demande la création d’un troisième grade

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X