Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Retraites : les manifestations s’invitent dans le calendrier de travail

Publié le 04/04/2003 • Par La Rédaction • dans : France

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté, le 3 avril, dans près d’une centaine de villes de France, répondant à l’appel de quatre confédérations syndicales – la CGT, FO, l’UNSA et la FSU – et de l’ensemble des syndicats de la fonction publique à l’exception de la CFDT. Mot d’ordre : défendre le système de retraite avec notamment une durée maximum de 37,5 annuités de cotisation pour l’ensemble des salariés, mais aussi, dans la fonction publique, défendre les effectifs, les salaires et le maintien de certaines compétences dans le giron de l’Etat. Les confédérations CFDT, CFTC et CGC n’ont pas appelé à descendre dans la rue, jugeant ces manifestations prématurées, au regard de l’avancement des discussions sur les retraites. Pour les autres confédérations, le gouvernement a au contraire donné clairement la mesure de son projet qui devrait faire converger, dès 2008, comme l’a déclaré le ministre de l’économie, Francis Mer, la durée de cotisation des salariés du privé et des fonctionnaires.
Le 28 mars, le groupe de travail confédéral sur les retraites a achevé la première phase de concertation lancée au début du mois. Le ministre des affaires sociales, François Fillon, a alors remis aux syndicats de salariés et patronaux, un document énonçant les principes de la réforme. Ils ont jusqu’au 8 avril pour l’amender. François Fillon le présentera dans sa version définitive, le 11 avril. Que contient-il ? Il réaffirme « le choix de la répartition et de la solidarité entre les générations », la volonté de « garantir l’équilibre financier de l’ensemble des régimes, par des mesures appropriées, définies notamment par référence à l’horizon 2020 » ou encore de « tendre à l’égalité de traitement entre tous les cotisants ». Derrière ces grands principes, on sent poindre un alignement du public sur le privé, en matière de durée ou de taux de cotisation. Et sans afficher une augmentation de la durée de cotisation dans le privé, le document propose une « évolution des systèmes » qui pourrait consister à répartir l’augmentation de l’espérance de vie entre temps d’activité et retraite. Mais le groupe de travail propre à la fonction publique n’en est qu’au début de ses discussions. Il s’est réuni pour la première fois le 28 mars, autour du thème « âge et travail ». Les débats ont un peu débordé. Et si le ministère les a trouvé « riches et intéressants », les syndicats ont eux exigé une réelle négociation. Six autres réunions sont programmées jusque la mi-avril.
Globalement, des décisions devraient être annoncées début mai par François Fillon en conseil des ministres. Tandis que le projet de loi sera déposé courant juin au Parlement, pour être adopté, au plus tard à la mi-juillet. Jean-Pierre Raffarin engagera sa responsabilité sur ce texte.
Emmanuelle Piriot

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Retraites : les manifestations s’invitent dans le calendrier de travail

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X