Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Les bibliothécaires se dotent d’un code de déontologie

Publié le 10/04/2003 • Par La Rédaction • dans : France

L’Association des bibliothécaires français (ABF) va commencer à diffuser son code de déontologie auprès de ses adhérents et des autorités de tutelle de la profession (collectivités locales ou privées, ministère de la Culture). Elaboré au cours du premier trimestre 2003 et adopté par le conseil national de l’ABF le 23 mars, ce texte fixe, en quatre grands chapitres, les engagements de tout bibliothécaire à l’égard des usagers, de la collection qui lui est confiée, de sa tutelle, et de la profession.
Il fera l’objet d’un débat avec l’inspection générale des bibliothèques, lors du prochain congrès de l’association, prévu du 13 au 16 juin, à Aubagne (Bouches-du-Rhône). « Les bibliothécaires vont porter ce texte à la connaissance de leurs autorités de tutelle, et l’ABF demandera qu’il y soit fait référence dans le futur texte de loi sur les bibliothèques annoncé par le ministre de la Culture », précise Jean-François Jacques, secrétaire général de l’ABF.
Parmi ses principes forts, le code de déontologie place les usagers au cœur de l’activité des bibliothécaires, qui doivent répondre à leurs besoins, en matière d’information, de formation et de loisirs, en leur offrant, notamment, une égalité de traitement, avec la garantie de la confidentialité de leurs usages, dans un environnement tolérant et convivial. Par rapport à la collection, le bibliothécaire ne doit pratiquer aucune censure et garantir le pluralisme, organiser, entre autres, l’accès aux sources pour les rendre disponibles, y compris à distance. Avec sa tutelle, le bibliothécaire participe à la définition de la politique documentaire mise en œuvre et qui est précisée par une charte. Il veille, notamment, à ne pas céder aux groupes de pression politiques, religieux, idéologiques, syndicaux, sociaux qui essaieraient d’influencer sa politique d’acquisition. La profession constitue un corps professionnel solidaire, au sein duquel le bibliothécaire trouve aide et assistance et s’implique en apportant ses connaissances et son expérience de différentes façons que précise le code de déontologie.
Hélène Girard

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les bibliothécaires se dotent d’un code de déontologie

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X