Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Les départements français d’Amérique attendent des précisions sur leur futur statut

Publié le 30/04/2003 • Par La Rédaction • dans : France

Les exécutifs départementaux et régionaux de Guadeloupe, Guyane et Martinique se sont rencontrés le 25 avril au Gosier (Guadeloupe) pour réaffirmer leurs engagements en faveur d’une évolution institutionnelle. Dans leur déclaration finale, les élus des trois départements français d’Amérique ont posé le principe d’une collectivité territoriale dotée chacune d’une assemblée délibérante et d‘un conseil exécutif. Ils interpellent également le gouvernement sur la nécessité d’organiser, dans les meilleurs délais, la consultation populaire. Le président du conseil régional de Guadeloupe, Antoine Karam, évoque à ce sujet le mois de septembre au plus tard. Enfin, les élus des Antilles-Guyane ont insisté sur leur volonté d’être associés à l’élaboration des lois organiques nécessaires à la mise en place des nouvelles collectivités.
Après la Martinique, réunie en avril, la Guadeloupe et la Guyane se réuniront en congrès dans le courant du mois de mai pour se déterminer par rapport à la réforme constitutionnelle. Si les deux départements antillais inscrivent leur projet de changement statutaire dans le cadre du nouvel article 73 qui prône l’identité législative, la Guyane reste encore indécise. Les indépendantistes guyanais ont d’ailleurs critiqué la « mollesse » des élus qui n’arrivent pas à se déterminer.
Christiane Wanaverbecq

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les départements français d’Amérique attendent des précisions sur leur futur statut

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X