Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Tourisme

Le port-musée de Douarnenez veut renaître en musée de l’homme en mer

Publié le 12/08/2003 • Par La Rédaction • dans : France

Près de huit années après sa mise en liquidation judiciaire, après avoir enregistré un passif de 595.000 euros, le Port-musée de Douarnenez tente cet été une véritable renaissance avec le projet de devenir un musée de l’homme en mer. « On souhaite valoriser les sciences humaines, le regard sur les équipages, plutôt que de poursuivre dans la vocation initiale de musée technique », a indiqué le nouveau conservateur du musée municipal, Pascal Omasson. Aujourd’hui, quatre bateaux à flot ont été spécialement aménagés pour être visités de fond en comble, dans les mêmes conditions qu’un équipage, avec le fond sonore qui accompagnait les campagnes de pêche, les dragages, les remorquages.

Dans le même temps, le site est devenu plus accueillant avec la mise au sec, dans une réserve, de plus d’une centaines d’autres bateaux dont un bon nombre étaient amarrés, en mauvais état apparent, faute de moyens pour l’entretien.
A terre, le musée du bateau continue à présenter une collection d’unités traditionnelles en bois des régions françaises. Avec plus de 250 unités, le port-musée rassemble la plus grande collection de France du genre.
« 610.000 euros sont inscrits au budget pour la restauration des bateaux dont l’essentiel est assurée à Douarnenez, où toutes les compétences sont représentées. Tout repart donc dans l’économie locale », se félicite M. Omasson.
Désormais, le port-musée, qui compte 13 salariés, est inscrit dans le contrat de plan Etat-région dans le cadre de la politique d’aménagement culturel, au même titre que le musée de Rennes. Sa relance passe par une stratégie de service public rassemblant l’Etat par le biais du ministère de la Culture, le conseil régional, le conseil général et la ville.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le port-musée de Douarnenez veut renaître en musée de l’homme en mer

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X