Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Statistiques

Le sentiment d’insécurité des Français augmente malgré la baisse des atteintes aux personnes

Publié le 19/12/2013 • Par Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité

courbeloupe
Michael Nivelet - Fotolia.com
17% des Français ont ressenti un sentiment d'"insécurité", selon une enquête de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publiée jeudi 19 décembre. En hausse, ce chiffre s’expliquerait essentiellement par l’explosion sous-estimée du nombre de cambriolages analyse cet observatoire. Il peut cependant apparaître contradictoire, puisque les vols et les violences aux personnes stagneraient voire diminueraient pour leur part.

D’une année sur l’autre, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) confirme à-priori que les Français ne semblent pas forcément rationnels face à la délinquance, selon qu’elle soit réellement vécue ou simplement perçue. Florilège des principaux chiffres, hypothèses et paradoxes à retenir de cette septième enquête nationale de victimation.

  • Près d’un Français sur cinq a peur lorsqu’il est chez lui.

Ce sentiment d’insécurité, qui atteint 17,1% des personnes interrogées par l’Insee et l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) en 2013, est en constante progression : il s’élevait à 16,3% en 2012 et à moins de 13,3% en 2008.
Pire : 22% des plus de 14 ans reconnaissent qu’il leur arrive d’avoir peur dans leur quartier ou leur ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

 

  • Méthodologie :

Cette septième enquête nationale de victimation « Cadre de vie et sécurité » publiée jeudi 19 novembre a permis de collecter lors du deuxième trimestre 2013 les opinions d'environ 14 600 sondés (contre habituellement 17 000) ainsi que des informations sur les actes de délinquance dont ils disent avoir été victimes en 2012.

Ce type d’enquête présente l’avantage de recenser des chiffres nouveaux, y compris ceux ne faisant pas l’objet d’une plainte à la police ou à la gendarmerie et n’étant donc pas comptabilisés dans les chiffres officiels de la délinquance.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le sentiment d’insécurité des Français augmente malgré la baisse des atteintes aux personnes

Votre e-mail ne sera pas publié

zazouli

20/12/2013 10h15

il faut arrêter de prendre pour argent comptant ces dicrtats d’une opinion supposée via les sondages, les statistiques et autres estimations en tout genres!
Les mêmes d’ailleurs qui gratifient les fonctionnaires d’un salaires moyen de 2500 euros !
Ce ne sont que de faus semblants aproximations et occasions opportunes d’évacuer toute réflexion !

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X