Transports et infrastructures

Ecotaxe : Dominique Bussereau contre-attaque

Par • Club : Club Techni.Cités

L’ancien secrétaire d’Etat aux Transports a été entendu le 18 décembre par Jean-Paul Chanteguet, président de la Commission du Développement Durable à l’Assemblée nationale, dans le cadre de la mission d’information parlementaire qui vient d’être mise en place sur l’écotaxe.

Faisant suite aux propos tenus par le premier ministre Jean-Marc Ayrault début décembre, qui estime « nécessaire » la mise en place de l’écotaxe poids lourds, (NDLR : pour l’instant suspendue), Dominique Bussereau a affirmé qu’il n’était pas hostile à une régionalisation partielle de ce nouvel instrument de fiscalité écologique. Reste que « vis-à-vis des instances européennes, et des transporteurs étrangers, il sera difficile d’expliquer que les tarifs sont différents selon les régions » a-t-il objecté. Cette possibilité avait déjà été évoquée par le président de la région Nord-Pas-de-Calais, en octobre dernier.

L’ADF appelée à la rescousse – Grands absents du débat, les départements : l’ancien secrétaire d’Etat souhaite les voir venir à la table des négociations, estimant qu’ « il aurait fallu ouvrir le dialogue avec l’Assemblée des Départements de France, et auditionner le président Claudy Lebreton. » Outre la prise en compte du manque à gagner pour les départements (dû à l’effet domino du report de l’écotaxe), lequel atteint en moyenne 2 millions d’euros par département, « ce serait l’occasion de revoir aussi la cohérence du réseau routier » estime Dominique Bussereau.

A titre indicatif, l’Allemagne, qui a déjà mis en application l’écotaxe poids lourds, a choisi de l’appliquer sur un réseau routier beaucoup plus étendu, ce qui rend sa gestion moins onéreuse. En France, seuls 15 000 kilomètres sont taxables, pour un produit de 1,2 milliard d’euros : comparativement, le produit de l’écotaxe rapporte 4,5 milliards à nos voisins d’outre-Rhin…

Péages autoroutier et écotaxe – En substance, il faudrait revoir les tarifs, les réseaux et les tonnages qui ont été retenus. Une autre option serait de rediscuter avec les gestionnaires d’autoroutes concédées, de façon à combiner péage et écotaxe. « Nous avions sous-estimé les difficultés » a reconnu Jean-Paul Chanteguet…

Commentaires

1  |  réagir

19/12/2013 10h43 - Chérel Paul - pas de pseudo

A mon humble avis, tout impôt ou taxe sur une activité industrielle ou commerciale est antiéconomique. Les impôts ne doivent s’appliquer que sur des résultats ; bénéfices ou éventuellement marges. La seconde supercherie est de dire, tout au moins en France; que l’écotaxe va servir aux insfrastructures routières, à leur entretien et, cerise sur le gâteau à favoriser le rail/route. Quand on connaît la manière dont les budgets sont établis et contrôlés, il y a de quoi sourire. Si l’on prend l’Allemagne comme exemple, il faut au moins dire dans quelles caisses (Etat, Länder-.. ) le produit est versé et comment il est réparti entre les bénéficaires. La poche percée de l’Etat français n’a rien de comparable. Paul Chérel

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les ressources de l’île d’Houat contre le stress hydrique

    La pénurie en eau est une histoire ancienne sur les îles, mais elle s’accroît avec la pression touristique. L’insularité hydrique fait de ces territoires de véritables laboratoires de la préservation de la ressource en eau. Exemple à Houat, dans le Morbihan. ...

  • « Le vélo progresse à une vitesse folle »

    En plus de coordonner les réseaux cyclables au niveau national, l’association Vélo et territoires, ex-Départements et régions cyclables, se veut force de proposition auprès du gouvernement. Sa présidente, Chrystelle Beurrier, explique ses objectifs à ...

  • L’utilisation des biens acquis par la voie du droit de préemption

    Obligation d’utiliser ou non le bien préempté pour son objet initial, procédure de rétrocession, dommages et intérêts dans certaines conditions, droits et obligations des occupants… la collectivité doit maîtriser les conditions dans lesquelles des ...

  • L’écotaxe ressort des cartons sous forme de vignette

    Proposée en début d’année pour financer le réseau routier, l’instauration d’une vignette pour les poids lourds pourrait être intégrée dans la loi d’orientation des mobilités. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X