Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Les médecins urgentistes veulent discuter avec les régions

Publié le 02/04/2004 • Par Hélène Girard • dans : France

Patrick Pelloux et Christophe Prudhomme, respectivement président et délégué de l’Association des médecins urgentistes hospitaliers de France (Amuhf) souhaitent rencontrer les nouveaux présidents de région « le plus tôt possible » pour évoquer l’organisation territoriale de la permanence des soins. Pour l’Amuhf, il s’agit en fait de clarifier la répartition des rôles dans ce domaine. « Les collectivités, et notamment les régions, ont à jouer un rôle d’incitation à la création de maisons médicales », estime Christophe Prudhomme. « Mais elles ne doivent pas en assurer le fonctionnement. Sinon, on prend le risque de créer des inégalités territoriales. A cela s’ajoute le fait qu’il s’agit de financements non pérennes, comme, par exemple, des crédits liés à la politique de la ville ».
A propos du plan « Urgences, » l’Amuhf dénonce « les astuces comptables » du ministère de la Santé. « Le budget global des hôpitaux n’a pas été augmenté. Au mieux, ce qui est donné aux urgences sera retiré ailleurs », affirme Patrick Pelloux, qui demande que l’Institut national de veille sanitaire (INVS) assure la coordination et la transmission des informations remontant du terrain (urgentistes, médecins libéraux) en cas de crise sanitaire.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les médecins urgentistes veulent discuter avec les régions

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X