Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Les présidents de régions attendent le rendez-vous avec le Premier ministre

Publié le 07/04/2004 • Par Xavier Brivet • dans : France

Le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, Jacques Barrot, a confirmé mercredi 7 avril, avoir reçu « l’engagement du gouvernement que le vote définitif » sur l’acte II de la décentralisation « n’intervienne pas avant l’adoption de la loi organique » sur le financement des transferts de compétences.
Il a souligné en outre que son groupe « se voulait garant de deux engagements gouvernementaux »: « permettre au Parlement de revoir les textes, à la lumière des concertations entreprises » (ndlr: le Premier ministre a prévu de consulter les présidents de conseils régionaux), et « fixer préalablement les règles de transferts financiers, avant les décisions définitives portant sur les transferts de compétences ».
De leur côté, les présidents de régions de gauche, réunis le même jour, ont réitéré leur demande au gouvernement de suspendre l’examen du projet de loi responsabilités locales. Ils posent comme préalable à l’examen de ce texte l’organisation d’une « négociation » avec le Premier ministre principalement sur le volet financier de la réforme. Ils demandent également le retrait du transfert des TOS aux régions et aux départements « pour préserver l’unité du service public de l’Education nationale ». Jean-Pierre Raffarin n’a toujours pas fixé de rendez-vous aux élus qui souhaitent être reçus tous ensemble à Matignon.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les présidents de régions attendent le rendez-vous avec le Premier ministre

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X