Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

Bureaux de poste : les maires ruraux exigent un moratoire sur les fermetures

Publié le 21/04/2004 • Par La Rédaction • dans : France

L’Association des maires ruraux de France (AMRF) a réclamé au gouvernement « un moratoire » sur la réduction de la présence de la Poste en zone rurale, dans une motion rendue publique lundi 19 avril.
Selon l’association, dont le siège est à Lyon, « le point au-delà duquel le service public postal ne sera plus assuré dans un grand nombre de communes rurales est atteint, interdisant à celles-ci toute possibilité de développement et menaçant les plus faibles dans leur existence ».
L’AMRF « demande au gouvernement de décréter un moratoire des projets de modification du réseau et de la présence postale territoriale, engagés par la direction de la Poste, tant que les nouvelles règles de concertation entre (celle-ci) et les élus locaux ne seront ni connues, ni mises en oeuvre ».
L’association demande aussi aux élus, locaux et parlementaires, de soutenir le vote d’un amendement au projet de loi relatif à la régulation des activités postales, stipulant qu' »un fonds postal national de péréquation territoriale est créé » et que celui-ci vise à « assurer le financement de la mission de service public d’aménagement et de développement du territoire confiée par la la loi à la Poste ».
La création d’un tel fonds est mentionnée dans le projet de loi actuellement en débat au Parlement.
L’AMRF rassemble, sans considération d’appartenance politique, les maires et adjoints des communes de moins de 3.000 habitants. Elle est actuellement présidée par Gérard Pelletier, maire de Raze (Haute-Saône).

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Bureaux de poste : les maires ruraux exigent un moratoire sur les fermetures

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X