Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Le collectif «Age et autonomie» candidat au label Grande cause nationale pour la promotion du bien vieillir

Grand âge

Le collectif «Age et autonomie» candidat au label Grande cause nationale pour la promotion du bien vieillir

Publié le 04/12/2013 • Par Guillaume Garvanèse • dans : France • Source : Gazette santé sociale.fr

Changer le regard de la société sur le vieillissement et reconnaitre le rôle social des personnes âgées. C’est le défi que souhaite relever le collectif « Age et autonomie » en annonçant sa candidature le 4 décembre 2013 au label Grande cause nationale pour 2014 délivré chaque année par le gouvernement.

En annonçant sa candidature juste après le lancement, par Jean-Marc Ayrault, de la concertation sur le projet de loi d’orientation et de programmation pour l’adaptation de la société au vieillissement, et à la veille de l’ouverture du salon « Siver Economy Expo », le collectif « Age et autonomie » fait d’une pierre deux coups. Il porte un projet déjà inscrit dans un processus législatif et entend démontrer le potentiel économique que les personnes âgées représentent pour la société.

« Pour la première fois, les personnes âgées de plus de 60 ans sont plus nombreuses que celles qui ont moins de 5 ans », constate Patrick Kanner, président de l’Union nationale des CCAS (Unccas) et pilote du projet. En 2060, les personnes âgées de plus de 60 ans représenteront 24 millions de personnes contre 15 millions aujourd’hui. Au total, le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus progressera de 84,6 % et concernera un tiers de la population selon les projections de l’Insee.

Potentiel économique – « Vieillir n’est pas une maladie », assure Paulette Guinchard, présidente de la Fondation nationale de gérontologie qui souhaite déculpabiliser les gens de vieillir. « Plus que l’enjeu financier, le défi est de modifier l’état d’esprit de la population à l’égard de la vieillesse car vieillir peut être synonyme de plaisir. Il s’agit d’une période de la vie propice à la découverte de choses nouvelles » plaide-t-elle.

Le collectif, composé de 93 membres, met en avant le potentiel que représente la population de retraités. « Les grands-parents sont aujourd’hui 15 millions à garder leurs petits enfants pour un total de 23 millions d’heures, soit autant que les assistants maternels. Et en 2020, la Silver économie aura généré 300 000 emplois » insiste Patrick Kanner qui veut y voir un potentiel de création de richesse aussi important que celui apporté par l’instauration de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). « Les personnes âgées apportent beaucoup à la vie de la société par leur implication dans les secteurs associatif, sportif, politique, ou encore la garde d’enfants » renchérit Paulette Guinchard. Le nombre de bénévoles retraités est ainsi évalué à 6 millions.

Parmi les axes de développement de la campagne, la promotion d’une image positive du vieillissement et la promotion du lien intergénérationnel ont pour but de démystifier l’image angoissante de la vieillesse solitaire en Ehpad. L’année 2013 ne manque cependant pas d’exemples de la dégradation de la situation des personnes âgées. En témoignent notre comparateur sur le niveau de vie des personnes âgées, le baromètre de l’action sociale 2013 de l’Unccas, ou encore le rapport de l’Observatoire national de la fin de vie sur la fin de vie en Ehpad. Une réalité qui concerne 8 à 10 % des personnes âgées qui devront être particulièrement soutenues par le volet « accompagnement » présenté par le collectif « Age et autonomie », et par le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement qui doit voir le jour en avril 2014.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le collectif «Age et autonomie» candidat au label Grande cause nationale pour la promotion du bien vieillir

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X