En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV

Logo Gazette.fr

0

Commentaire

Réagir
Imprimer

Lutte contre les discriminations

La lutte contre le racisme, l’oubliée des municipalités

Publié le 04/12/2013 • Par Brigitte Menguy • dans : Actu prévention sécurité, France

Imprimer

0

Commentaire

Réagir

Rendu public mercredi 4 novembre 2013, le classement des villes de France en matière de lutte contre le racisme démontre que les municipalités ne font pas de cette lutte une priorité. Si Villeurbanne arrive en tête du classement, Marseille classée dernière est présentée comme une ville « multidiscriminatoire ».

Découvrez le club

Cet article est paru dans
Le Club Prévention Sécurité

 

A trois mois des élections municipales, République et Diversité et le CRAN (Conseil représentatif des associations noires) ont présenté, mercredi 4 décembre 2013, le baromètre des villes françaises contre le racisme.

La méthodologie retenue est simple : évaluer les villes sur la base d’un questionnaire en deux parties notée sur 100 points. La première concerne les politiques internes (process RH et formation) notée sur 30 points et la seconde, sur 70 points, concerne les politiques publiques (éducation, culture, police et sécurité, santé, politique de la ville…).

Les données ont ensuite été soumises à l’examen d’un jury constitué de spécialistes du sujet qui ont classé les villes en fonction de leurs pratiques et de leur engagement.

Villeurbanne en tête - Ce classement érige Villeurbanne en tête, suivie de près par Montreuil, Paris et Toulouse.

La réussite de Villeurbanne s’explique notamment par un adjoint couplé d’un agent de la ville en charge spécifiquement de ces questions. De plus, la ville mène une action transversale de lutte contre le racisme au sein des différentes politiques publiques. Par exemple, Villeurbanne conditionne les budgets pour les clubs sportifs à leur action contre les discriminations raciales et établit chaque année un plan de formation pour ses élus et ses agents en matière de lutte contre le racisme.

classements_villes_racismeMarseille, le mauvais élève - Qui dit classement, dit dernier de la liste. Et c’est Marseille qui présente la moins bonne note en matière de lutte contre le racisme, suivie par d’autres villes de la région PACA, tels que Toulon, Avignon, Aix en Provence.

« Marseille est multidiscriminatoire » déplore le président du CRAN, Louis-Georges Tin qui s’est rendu sur place pour apprécier les politiques de la ville en matière de lutte contre le racisme.

Ce baromètre sera suivi d’un guide de bonnes pratiques à destination des maires qui sera distribué lors d’un colloque au Sénat le 8 janvier 2014 aux maires.

 

Haut de page

Imprimer

0

Commentaire

Réagir
Publicité

Liens sponsorisés

Tous les fournisseurs

Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Lutte contre l'exclusionSocial

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.