Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Un nouveau projet de loi sur la prévention de la délinquance ?

Publié le 26/04/2004 • Par Hervé Jouanneau • dans : France

Le très controversé projet de loi de prévention de la délinquance de l’ancien ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, serait remis en chantier. C’est du moins ce qu’a rapporté le collectif des professionnels du secteur social à l’issue d’une rencontre avec la nouvelle secrétaire d’Etat à l’Intégration chargée de la politique de la ville, Catherine Vautrin. Elle « nous a dit que la prévention de la délinquance restait une priorité, que le dossier relevait d’un travail interministériel et que le gouvernement allait repartir sur un nouveau projet de loi, après avoir pris l’avis des gens de terrain », a affirmé Fabienne Binot, secrétaire fédérale de SUD-santé. Aucun commentaire officiel n’a toutefois appuyé ces propos. Cette rencontre est intervenue à la veille d’une journée d’action réunissant plusieurs centaines de professionnels un peu partout en France. Des manifestations similaires avaient eu lieu le 17 mars. Les éducateurs, assistantes sociales ou encore médecins de PMI protestent essentiellement sur « les atteintes au secret professionnel » qu’impliquerait l’avant-projet de loi de Nicolas Sarkozy. Ils condamnent aussi d’autres dispositions comme la vidéo-surveillance, le signalement aux maires de l’absentéisme scolaire, les stages de parentalité. « Nous ne sommes pas contre une loi de prévention, mais nous dénonçons un projet de contrôle social et de pénalisation de la pauvreté », soutient Fabienne Binot.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un nouveau projet de loi sur la prévention de la délinquance ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X