Statut

Réforme du cadre d’emplois : les ingénieurs territoriaux s’impatientent

| Mis à jour le 10/12/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

fotogestoeber - Fotolia

En publiant un communiqué commun, l'AITF et les syndicats UFICT-CGT, FNACT-CFTC et FO espèrent attirer l’attention sur la réforme du cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux, toujours en souffrance à la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP).

club_tech_haut
  
«Les choses traînent. Le projet de décret prévoyant la scission du cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux est bloqué à la DGAFP depuis le printemps dernier et n’est toujours pas à l’ordre du jour. Nous en avons eu une version il y a un an mais nous ne savons pas depuis comment il évolue », déplore Jean-Pierre Auger, président national de l’AITF.

Union rare – Lassés d’attendre une réforme annoncée en 2009, l’AITF et les syndicats UFICT-CGT, FNACT-CFTC et FO ont donc décidé d’unir leurs forces – chose rare – et de parler d’une même voix. En faisant une déclaration commune, publiée le 29 novembre, ils espèrent inciter la DGAFP à mettre le dossier sur le dessus de la pile. « Le cadre d’emplois des administrateurs a été amélioré. C’est désormais au tour de celui des ingénieurs d’être réformé », estime Denys Lamarzelle , conseiller fédéral FNACT-CFTC.

Une communication partagée qui est l’occasion de rappeler les principales revendications sur lesquelles se sont mis d’accord l’association et les organisations syndicales. « Beaucoup de choses se disent. Nous souhaitons éclaircir les points que nous défendons », explique Jean-Pierre Auger. Parmi lesquels l’élargissement de la liste des diplômes permettant l’accès au concours externe du nouveau cadre d’emplois d’ingénieur en chef, qui pourrait en l’état être limité à quelques grandes écoles. Mais aussi un examen professionnel non contingenté ou le maintien d’une promotion interne pour permettre aux ingénieurs territoriaux en poste d’accéder au grade A+.

Les revendications de la déclaration commune AITF – UFICT-CGT – FNACT-CFTC – FO

  • Elargissement de la liste des diplômes permettant l’accès au concours externe ;
  • Examen professionnel non contingenté ou maintien d’une promotion interne ;
  • Création du 11e échelon (indice 801) pour les ingénieurs
  • Création d’échelons 10 (indice 1015) et 11 (indice HEA-hors échelle A) ;
  • Mise en place de mesures transitoires afin de permettre des reclassements favorables aux agents actuellement en poste.
Lire aussi notre article  » Scission du cadre d’emplois : le « oui mais » des ingénieurs territoriaux  » [réservé aux abonnés]
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X