Technologies de l'Information et de la Communication

Haut débit : le Maine-et-Loire orchestre une politique interventionniste

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Le conseil général du Maine-et-Loire veut mobiliser 27 millions d’euros pour pallier la carence de l’offre haut débit dans le département. Cette somme comprend les investissements qui devront être réalisés d’ici fin 2004 et la maintenance sur quinze ans de ce service. Une étude montre la nécessité d’un réseau supplémentaire de 640 kilomètres pour couvrir 85 communes ne disposant toujours pas de l’ADSL mais abritant trente zones d’activités jugées « stratégiques ». Trois types de technologies seront utilisées : les fibres optiques, déjà déployées le long des autoroutes, qui représenteront 23 % du budget global ; les câbles, posés sur les lignes haute tension mises à disposition par Réseau de transport d’électricité – RTE – (30 % de l’enveloppe) ; la transmission hertzienne combinée à des solutions de boucle locale radio « là où il n’existe pas d’alternative ». Le conseil général table sur une contribution comprise entre 7 et 10 millions d’euros  » des partenaires privés « . Le reste devrait être financé par des emprunts sur 30 ans et, peut-être, des fonds européens. Une délégation de service public sera conclue début 2003 pour la gestion du réseau.
Jacques Le Brigand

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Autolib’ : du coup de com’ politique au fiasco financier

    Sauf coup de théâtre, le Syndicat Autolib' Vélib' Metropole actera jeudi 21 juin la résiliation du contrat de concession passé avec Autolib' en 2010, cinq ans avant son terme.Il reviendra ensuite au tribunal administratif de fixer le montant des indemnisations ...

  • Plans climat : le jeu risqué du gouvernement

    Les associations d’élus multiplient les appels au gouvernement pour qu'il flèche une partie de la taxe carbone vers les territoires, afin qu'ils puissent mettre en œuvre leurs plans climat-air-énergie territoriaux (PCAET) ainsi que les Sraddet. Mais ce dernier ...

  • Vélib’, les leçons d’un fiasco

    Désormais boulet politique de la maire de Paris, le dossier Vélib’ restera dans les annales comme l’un des plus gros échecs de renouvellement de contrat public. L’opérateur Smovengo a cumulé les failles, mais il n’est pas seul fautif. ...

  • « Troc ton job », un système ingénieux de bourse de l’emploi en interne

    Des années plus tôt, alors qu’elle passait le concours de rédacteur territorial, Yamina Bendaoui avait imaginé des ateliers de mobilité censés permettre aux agents territoriaux de voir ce qui se passait dans le service voisin, et de cibler les postes pouvant ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X