Sécurité

Le Grand Nancy met ses feux rouges sous haute surveillance

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

La communauté urbaine du Grand Nancy (Cugn) expérimentera dès l’automne un système de détection du franchissement des feux rouges sur le carrefour rue Stanislas – rue de la Visitation, au centre ville, où une étude a révélé qu’un grand nombre de franchissements de feux rouges a entraîné des accidents. Ce système est composé de caméras raccordées aux contrôleurs de commande des feux tricolores qui enregistrent les images des véhicules grillant les feux rouges. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du contrat local de sécurité de l’Agglomération nancéienne qui intègre un volet consacré à la sécurité routière. L’opération est notamment lancée en liaison avec les services de la police nationale, qui analyseront les images et verbaliseront les contrevenants. Le coût de cette installation est estimé à 56 200 euros, cofinancé à moitié par l’Etat.
Audrey Reinhardt

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X