Environnement

Ile-de-France : les effets mortels de la pollution sont confirmés

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

La nouvelle livraison de l’étude Erpurs (évaluation des risques de la pollution urbaine sur la santé) confirme les résultats des précédents travaux : les épisodes de pollution atmosphérique en Ile-de-France s’accompagnent d’une augmentation de la morbidité et de la mortalité. Ainsi, le passage d’un niveau de pollution de base (non dépassé au cours des 18 jours les moins pollués de l’année) à un niveau médian (atteint ou dépassé la moitié des jours de l’année) coïncide avec une hausse de 7,9 % des hospitalisations pour asthme des moins de 15 ans (en rapport avec le dioxyde d’azote), de 5,1 % pour les hospitalisations pour maladies respiratoires des moins de 15 ans (en rapport avec les particules fines) et de 4,7 pour la mortalité pour causes respiratoires (en rapport avec les particules fines).
Ces augmentations « sont statistiquement significatives, et les mêmes types de liens sont été retrouvés pour la plupart des polluants, des maladies et des classes d’âges », souligne l’observatoire régional de la santé (ORS) d’Ile-de-France, qui a coordonné les travaux. A noter que cette étude épidémiologique, couvrant la période 1987-2000, se concentre sur les effets sanitaires à court terme de la pollution atmosphérique et ne s’attache pas aux effets à long terme, « qui sont au moins aussi importants ».
Les objectifs de qualité de l’air fixés pour 2010 pour le dioxyde d’azote (recul de 20 % de la concentration moyenne par rapport à 2000) devraient se traduire par un recul de 3,4 % des hospitalisations pour asthme des moins de 15 ans.
Laurence Madoui.
ORS, tél. : 01 44 42 64 70, www.ors-idf.org

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Votre actu juridique du 13 au 19 juillet 2018

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 13 et le 19 juillet 2018. ...

  • La procédure de passation d’une délégation de services publics

    Les textes réglementaires (ordonnance et décret « concessions » de 2016) ont conservé des spécificités aux délégations de service public. La passation de ces concessions différentes des autres obéit donc à un régime particulier dont les étapes seront ...

  • Un vent d’air frais pour le Cerema

    Pierre Jarlier, maire de Saint-Flour et vice-président de l'Association des maires de France, a été élu président du Cerema le 13 juillet. Il arrive dans un contexte compliqué, après de lourdes coupes budgétaires et des baisses d'effectifs annoncées. ...

  • Les ressources de l’île d’Houat contre le stress hydrique

    La pénurie en eau est une histoire ancienne sur les îles, mais elle s’accroît avec la pression touristique. L’insularité hydrique fait de ces territoires de véritables laboratoires de la préservation de la ressource en eau. Exemple à Houat, dans le Morbihan. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X