Urbanisme

Rénovation urbaine : installation de l’ARNU et de son comité de vigilance

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Le ministre de la Cohésion sociale Jean-Louis Borloo a présenté à la presse l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), maître d’oeuvre de la refondation de 163 quartiers, et son comité d’évaluation auquel participent l’économiste Yazid Sabeg et la présidente de Ni putes ni soumises, Fadela Amara.

Présidé par le sénateur-maire UMP de Perpignan, Jean-Paul Alduy, le conseil d’administration de l’ANRU s’est réuni pour la première fois lundi 7 juin 2004, dix mois après le vote de la loi de rénovation urbaine du 1er août 2003.

L’Agence n’a pas attendu d’être dans ses murs pour travailler et 21 conventions ont été déjà approuvées pour un coût de 2,4 milliards d’euros dont 25% financés par l’ANRU. 53 autres sont en cours de finalisation, a annoncé le ministre de la Cohésion sociale.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X