Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Perpignan cantonne les antennes de téléphonie mobile

Publié le 13/06/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Plus d’antennes de téléphonie mobile à moins de 100 mètres d’une école, d’une crêche, d’un établissement de santé ou d’une maison de retraite. C’est la mesure radicale que vient d’adopter la ville de Perpignan. Un arrêté municipal du 7 juin interdit désormais toute implantation nouvelle dans le pourtour de près d’une centaine d’établissements accueillant des enfants, des personnes âgées ou des malades. Les antennes existantes, elles, ont trois ans pour disparaître. La municipalité a ainsi opté pour une lecture stricte du décret du 3 mai 2002 relatif aux valeurs limites d’exposition du public aux champs électromagnétiques. « Nous avons voulu répondre à l’inquiétude de la population, indique Philippe Maréchaux, chargé de mission au cabinet du maire de Perpignan. La question de l’impact supposé des rayonnements électromagnétiques sur la santé revient dans toutes les réunions organisées dans les quartiers et à fait l’objet de plusieurs pétitions. En attendant que le législateur tranche dans un sens ou dans l’autre, nous avons choisi d’appliquer le principe de précaution ». En complément de l’arrêté municipal, une charte sera proposée aux opérateurs. Parmi les mesures envisagées : une cartographie des équipements installés et une mesure régulière (trois fois par an) du niveau de champ électromagnétique sur la ville. « L’objectif est d’améliorer la transparence, souligne Philippe Maréchaux. Si la loi change, nous devons être en capacité de réagir rapidement. Cela suppose une connaissance du parc dont nous ne disposons pas actuellement ».
Jean Lelong

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Perpignan cantonne les antennes de téléphonie mobile

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X