Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Technologies de l'Information et de la Communication

Haut débit : le Maine-et-Loire orchestre une politique interventionniste

Publié le 10/07/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Le conseil général du Maine-et-Loire veut mobiliser 27 millions d’euros pour pallier la carence de l’offre haut débit dans le département. Cette somme comprend les investissements qui devront être réalisés d’ici fin 2004 et la maintenance sur quinze ans de ce service. Une étude montre la nécessité d’un réseau supplémentaire de 640 kilomètres pour couvrir 85 communes ne disposant toujours pas de l’ADSL mais abritant trente zones d’activités jugées « stratégiques ». Trois types de technologies seront utilisées : les fibres optiques, déjà déployées le long des autoroutes, qui représenteront 23 % du budget global ; les câbles, posés sur les lignes haute tension mises à disposition par Réseau de transport d’électricité – RTE – (30 % de l’enveloppe) ; la transmission hertzienne combinée à des solutions de boucle locale radio « là où il n’existe pas d’alternative ». Le conseil général table sur une contribution comprise entre 7 et 10 millions d’euros  » des partenaires privés « . Le reste devrait être financé par des emprunts sur 30 ans et, peut-être, des fonds européens. Une délégation de service public sera conclue début 2003 pour la gestion du réseau.
Jacques Le Brigand

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Haut débit : le Maine-et-Loire orchestre une politique interventionniste

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X