Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Technologies de l'Information et de la Communication

Les départements innovants rappelés à l’ordre.

Publié le 05/08/2004 • Par Frédéric Moreau • dans : A la une, France

Saisi par l’Autorité de régulation des télécommunications (ART), le Conseil de la Concurrence a rendu son avis (1) sur la charte « départements innovants » proposée par France Télécom aux conseils généraux. En raison du « refus de (l’opérateur) de lui communiquer des conventions déjà signées », il n’a pu examiner qu’une convention-type, laquelle n’a donc qu’une « simple valeur indicative ». A priori, le Conseil estimant que le modèle de convention « n’apparaît pas susceptible (…) de recevoir une qualification au regard des règles de la concurrence », l’avis est plutôt favorable à l’opérateur – qui s’en est d’ailleurs félicité dans un communiqué. L’avis relève cependant des contradictions, notamment au regard des informations fournies par les départements sur la demande locale, qui pourraient « procurer un avantage concurrentiel à l’opérateur ». Aussi le Conseil recommande-t-il la publicité des informations recueillies, surtout si le département envisage de procéder à un appel d’offres pour des infrastructures ou services de télécommunications, afin de ne pas rompre « l’égalité entre les candidats à la commande publique ». A cet égard, il est rappelé aux collectivités de mesurer les « conséquences juridiques » de la signature d’une telle convention. Enfin, l’octroi d’éventuelles subventions doit s’inscrire dans le strict respect des règles définies par l’article L 1425-1 du Code général des collectivités territoriales. Début août, environ 60 conseils généraux avaient signé la charte. Il reste à voir si la fermeté du Conseil de la Concurrence les rendra ou non inopérantes.

(1) Avis 04-A-15 du 28 juillet 2004

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les départements innovants rappelés à l’ordre.

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X