Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Fonction Publique : Renaud Dutreil apporte quelques modifications à son projet PACTE

Publié le 06/01/2005 • Par La Rédaction • dans : France

Le ministre de la Fonction publique Renaud Dutreil a apporté quelques modifications à son projet de Parcours d’accès aux carrières de la Fonction publique territoriale, hospitalière et de l’Etat (PACTE) à la demande des syndicats et avant une réunion conclusive d’ici à une dizaine de jours.

Le premier volet du dispositif, le PACTE Junior, concerne les jeunes de 16 à 25 ans révolus sortis sans diplôme du système scolaire ou universitaire, sans qualification ou chômeurs de longue durée, tandis que le second volet, le PACTE Senior, vise les personnes de plus de 50 ans, chômeurs de longue durée.

Au terme d’une période de formation alternée d’une durée maximale de deux ans au sein d’une administration, les candidats pourraient intégrer la Fonction publique par le biais d’un examen professionnel, sur des emplois de fonctionnaires budgétés dans la catégorie C, la plus basse. Ils n’auraient dans ce cas pas à passer le traditionnel concours d’accès à la Fonction publique.

A la demande des sept fédérations de fonctionnaires, Remaud Dutreil a renoncé à sa proposition d’ouvrir le PACTE aux jeunes titulaires d’un BAC+1. Il a également consenti à séparer les deux volets du dispositif en deux textes distincts.

« C’est une petite révolution qui doit se faire en douceur. La Fonction publique d’aujourd’hui n’est plus aussi républicaine. Quelque 25% des fonctionnaires sont des enfants de fonctionnaires: nous voulons ouvrir la Fonction publique aux enfants d’ouvriers, de chômeurs, pour qu’elle soit à l’image de la société française », a souligné Renaud Dutreil.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fonction Publique : Renaud Dutreil apporte quelques modifications à son projet PACTE

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X