Le budget du ministère de l’Ecologie en recul de 6,5% en 2014

| Mis à jour le 25/09/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

Le projet de loi de finances pour 2014 a été présenté mercredi 25 septembre en conseil des ministres. Le budget 2014 du ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie est en recul de 500 millions d'euros, soit une baisse de 6,5% sur un an. Les crédits du ministère, hors programme d'investissement d'avenir, s'élèvent à 7,2 milliards d'euros contre 7,7 milliards en 2013 (à périmètre comparable).

L’ex-ministre de l’Ecologie Delphine Batho a été limogée début juillet après avoir critiqué le budget 2014 en préparation et notamment celui de son ministère. Au titre de « la participation à la stabilisation des emplois publics », ce ministère va perdre 522 emplois (équivalent temps plein). En 2013, 614 emplois avaient déjà été supprimés.

En outre, les opérateurs de l’Etat (VNF, Météo-France, Ademe, ONCFS, Araf, etc.) dépendant de ce ministère verront leurs effectifs baisser globalement de 390 équivalents temps plein.

Budget stable pour l’Ademe – Le budget de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) doit lui être « maintenu au niveau de 2013 », tout comme les crédits affectés à la biodiversité. La capacité d’engagement de l’Ademe est maintenue à son niveau de 2013 soit 590 M€ et en tant qu’ « opérateur privilégié de la transition écologique », elle recevra à ce titre 1,1 milliard d’euros sur les 2,3 milliards de crédits d’investissements (Programme investissements d’avenir) affectés à la transition écologique.

Les agences de l’eau souffrent – Parmi les pistes d’économie, le PLF prévoit une réduction de la dotation aux opérateurs de l’Etat de 72 millions d’euros et un « prélèvement exceptionnel », selon les termes du ministre, Philippe Martin, de 210 millions d’euros sur la trésorerie des agences de l’eau.

Le système de bonus-malus automobile va lui être réformé, ce qui devrait générer 230 millions d’euros d’économie. Dans le domaine des transports, la subvention de l’Etat à l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF) sera réduite et devrait être en partie compensée par le lancement de l’éco-taxe poids lourds au 1er janvier 2014 et la hausse de la redevance domaniale versée par les sociétés d’autoroute.

Un « haut niveau d’intervention » – Pour Philippe Martin, « c’est un budget qui permet de maintenir un haut niveau d’intervention. L’amélioration des infrastructures du quotidien des Français, la préservation des milieux et la biodiversité, la transition énergétique, la protection des personnes et des biens dans les transports, en mer ou à l’égard des risques naturels et technologiques, figureront parmi nos priorités pour 2014. »

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Nouvel avis de tempête pour le Cerema

    Alors que le projet de loi finances prévoit de fortes restrictions budgétaires et structurelles, le Cerema vient d'encaisser une nouvelle onde de choc suite à l'annonce de la démission de son directeur général, lundi. ...

  • L’île d’Ouessant, un laboratoire de l’autonomie des territoires insulaires

    Aidée financièrement par la région Bretagne et l'Etat, l’île d’Ouessant réduit sa consommation électrique et débute la production d’énergie verte. Mais elle s'estime freinée dans son élan par la réglementation, notamment la loi littoral. ...

  • Succès inattendu pour les atlas de la biodiversité communale

    L’Agence française de la biodiversité vient de sélectionner les collectivités lauréates de son appel à manifestation d’intérêt (AMI) concernant les atlas de la biodiversité communale. Cet AMI a remporté un véritable succès, qui a dépassé toutes les ...

  • L’actu juridique de la semaine

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudences et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiées par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 1er et le 7 décembre 2017. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X