Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Logement social : analyse des données d’une production en berne

Publié le 25/09/2013 • Par Agnès Thouvenot • dans : A la une, Dossiers d'actualité, France

logement_social_2012_une
La Gazette
Alors que Cécile Duflot, en ouverture du Congrès HLM le 24 septembre, a demandé aux bailleurs de se mobiliser pour construire plus et atteindre les objectifs de production de 120 000 logements sociaux en 2013, les données pour 2012, que la Gazette a pu se procurer, font état d’une baisse de la production.

En moyenne nationale, la production de logements sociaux s’élève à 10,86% en 2012. Des données toutefois très disparates, selon les régions, notamment à la faveur d’un recentrage des aides à la pierre sur les zones tendues.

Depuis 2010, l’Etat a recentré les aides à la pierre dans les zones tendues (zone A et B1) au détriment des zones considérées comme non tendues (zone B2 et C).
Pourtant, on constate une baisse importante de la production de logements sociaux en zone A, de 37,5 % à 30 %.
La production de logements en zone C, elle, progresse légèrement.

Malgré la baisse de production en zone A (et la légère progression en zone B1, en 2012, 60% de la production a été réalisée dans les zones tendues.

Les collectivités territoriales de plus en plus impliquées – La baisse des aides à la pierre a été compensée par la forte progression des subventions des collectivités locales et une augmentation des fonds propres.

En moyenne, les fonds propres des organismes ont représentés 12,1% des montages financiers. En zone B2, moins prioritaires pour l’Etat, cet effort des bailleurs a été porté à 13,3%.

 

Le poids des collectivités n’a cessé de progresser, à la faveur des délégations des aides à la pierre. Fin 2012, les aides financières à la production de logement social étaient déléguées à 104 collectivités, dont 14 communautés urbaines, 62 communautés d’agglomération, 5 communautés de communes et 25 départements. Ceux-ci ont assuré 55% de la programmation des logements sociaux en 2012.
Sans surprise, le département reste un acteur important du financement du logement social en zone rurale (zone C).

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Logement social : analyse des données d’une production en berne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X