Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Personnes âgées : le gouvernement veut renforcer l’accueil en établissement

Publié le 04/02/2005 • Par La Rédaction • dans : France

Catherine Vautrin, secrétaire d’Etat aux Personnes âgées, a présenté, le 3 février, le bilan 2004 de la réforme des établissements d’hébergement pour personnes âgées (Ehpad) : 1 251 conventions tripartites ont été signées entre les maisons de retraite, les Ddass et les conseils généraux, nettement moins que l’objectif fixé par son prédécesseur, Hubert Falco (2000 conventions) mais en nette progression par rapport aux dernières années : 370 en 2001, 996 en 2002 et 1085 en 2003. « Nous sommes donc très loin du risque d’essoufflement parfois évoqué par certains observateurs » , a commenté Catherine Vautrin, qui reconnaît toutefois de grandes inégalités géographiques. Pour tenter d’en démêler les raisons, elle a mis autour d’une même la table, le 8 décembre dernier, les 25 Ddass les plus en difficulté et les 5 les plus performantes, et elle a programmé une réunion générale « de mobilisation des services de l’Etat » le 25 février.
Côté élus, elle devrait rencontrer Claudy Lebreton, président de l’Assemblée des départements de France (ADF), le 8 février. Avec un objectif de 1 500 signatures en 2005, soit plus de 120 000 nouvelles places médicalisées et 12 000 créations de postes d’aides-soignantes, d’aides médico-psychologiques et d’infirmières. La secrétaire d’Etat a souligné, à ce propos, l’importance que va avoir en termes de recrutement le dispositif de la validation de l’expériences (VAE) pour le diplôme d’aide-soignante. Un premier arrêté est paru au Journal officiel le 3 février. Un deuxième sur la « modularisation » des études est attendu pour mars.
Enfin, Catherine Vautrin lancera le 8 mars, au salon Gérontexpo, une campagne d’information et de communication sur les métiers de la gérontologie.
Catherine Maisonneuve.
*Arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d’organisation de la validation des acquis de l’expérience pour l’obtention du diplôme professionnel d’aide-soignant, JO du 3 février.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Personnes âgées : le gouvernement veut renforcer l’accueil en établissement

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X