Billet

« Déchets : circulez, y’a rien à voir ! »

| Mis à jour le 24/09/2013
Par et , Directeur général des services techniques • Club : Club Techni.Cités

Après une absence marquée et remarquée lors de la première conférence environnementale de 2012, les déchets ont fait leur réapparition lors de la seconde les 20 et 21 septembre 2013. Mais leur traitement n'a satisfait personne...

Les acteurs du déchet avaient souhaité que la question fasse l’objet d’un thème à part entière. Ils ont regretté qu’il soit intégré – noyé ? – dans un nouveau concept, l’économie circulaire, qui, il est vrai, a plus d’atouts que les déchets sur les plan de la communication.

La déception au rendez-vous  – Mais les partisans de l’économie circulaire n’ont pas été satisfaits non plus. La prévention à la source, l’éco-conception n’était pas au départ un sujet essentiel de la table ronde. Mais, avec la complicité de Benoît Hamon, ministre en charge de l’économie sociale et solidaire, des avancées avaient été obtenues. Pour passer de « la société du jetable à la société du durable », il faut dépasser la question du recyclage en s’orientant vers l’éco-conception. La satisfaction a été de courte durée car Arnaud Montebourg a volontairement cadré les débats sur les déchets et leur recyclage, sans doute pour ne pas froisser les industriels.

Dans son discours de clôture, Jean-Marc Ayrault a essayé de ménager les différentes sensibilités dans une allusion particulièrement brève. Pour lui, minimiser les déchets c’est d’abord mieux trier… Avant d’ajouter « c’est aussi éco-concevoir » !

Se donner de vrais moyens – Si le renforcement des critères d’éco-conception dans les écolabels est une disposition positive, il faudrait que les contributions versées aux éco-organismes puissent être modulées (fortement) en fonction de la recyclabilité des produits et de leur capacité au réemploi. Cette disposition n’est pas simple à imposer lorsque l’on sait qu’Eco-Emballages traîne des pieds pour respecter la loi Grenelle, à savoir couvrir 80 % du coût d’une gestion optimisée des déchets d’emballages. D’après les calculs du Cercle national du recyclage (CNR), le soutien actuel ne couvrirait que 50 à 55 % de ce coût.

Une autre mesure « louable » est celle du soutien à l’innovation et aux investissements des professionnels pour atteindre les objectifs du recyclage. Mais est-ce le meilleur moyen ? En Europe, la France est dans la moyenne des 27 états avec un taux de recyclage de 37 %. C’est loin de l’objectif fixé par l’Union Européenne : recycler 50 % des déchets ménagers en 2020. Et on sait que certains pays l’ont déjà dépassé : l’Allemagne en recycle déjà 62 % et la Belgique 58 %. Il se trouve que l’Allemagne a tout simplement interdit les mises en décharges. Sans tomber dans le réflexe ambiant du modèle allemand, il y a certainement une piste à creuser.

Un espoir toutefois : il faudra élaborer « un Plan déchets 2020 » avec des objectifs et des mesures de prévention et de gestion des déchets avant fin 2013 sur la base des travaux du Conseil national des déchets. Même si cet objectif n’a rien d’innovant  – l’Europe l’impose – il faut souhaiter que l’on ne se limitera pas aux objectifs… sans préciser les moyens !

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Mobilité propre : de nouveaux outils en attendant les financements

    Le volet “mobilité propre” de la loi d’orientation des mobilités a été dévoilé par Elisabeth Borne et Nicolas Hulot. Comme les autres chapitres de la LOM, il s’appuie en bonne partie sur les collectivités territoriales. Les zones à faibles émissions ...

  • Amiante : comment gérer les nouvelles responsabilités

    Maîtres d’ouvrage pour de multiples travaux sur voirie, les collectivités doivent faire face à de nouvelles contraintes majeures. Avec la Loi El Khomri, il incombe désormais aux collectivités d’anticiper le risque lié à l’amiante dans les enrobés ...

  • Votre actu juridique du 13 au 19 juillet 2018

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 13 et le 19 juillet 2018. ...

  • La procédure de passation d’une délégation de services publics

    Les textes réglementaires (ordonnance et décret « concessions » de 2016) ont conservé des spécificités aux délégations de service public. La passation de ces concessions différentes des autres obéit donc à un régime particulier dont les étapes seront ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X