Palmarès

Niort couronnée « Capitale française de la biodiversité 2013 »

| Mis à jour le 24/09/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

La ville de Niort (79) est la grande gagnante de l’édition 2013 du concours national "Capitale française de la biodiversité", organisé par Natureparif sur le thème "L’eau, la ville, la vie".

L’engagement fort et durable en faveur de la biodiversité de Niort a unanimement été salué par le jury. Ce dernier a également récompensé 4 autres collectivités, selon leurs strates de population. En outre, le prix Natureparif revient à la communauté d’agglomération du Val Maubuée (77) et un prix coup de cœur a été décerné à la commune de Beaumont (63).

Réalisations concrètes – Pour la deuxième année consécutive, la ville des Deux-Sèvres est distinguée. Mais cette année, elle accède au plus haut rang, pour avoir démontré qu’elle maintenait ses efforts et qu’elle parvenait à associer toutes les parties prenantes à ses projets (élus, agents municipaux, associations, habitants, scolaires).

En effet, le comité scientifique et technique – qui visite tous les candidats éligibles au titre – s’est réjoui de constater que les annonces de l’an passé s’étaient traduites par des réalisations concrètes.

Par ailleurs, Niort a envoyé cette année un signal puissant en demandant la révision de son PLU pour transformer ses zones à urbaniser (ZAU) en zones non urbanisables (N). Si cette révision n’est encore pas acquise, cette volonté prouve que la ville tend à densifier son centre urbain plutôt que de créer un étalement de l’habitat. Et cela n’est pas sans conséquence pour la biodiversité.

Enfin, la lauréate a été applaudie pour la pertinence de sa démarche sur la trame verte et bleue (inventaire, identification cartographique des points de conflits, etc), la préservation et la restauration des cours d’eau et zones humides en ville (pêcherie scientifique, suivi de la population d’anguilles, etc), la qualité de ses actions pédagogiques (festival Téciverdi, animations scolaires), sa position visionnaire en matière de gestion des cimetières (bois non traité pour les cercueils, soins de thanatopraxie limités, allées naturelles, etc) et son approche « 0 pesticides » sur la quasi-totalité des espaces publics.

Petite ou grande, chaque collectivité a sa place – Le concours distinguait plusieurs catégories pour les villes de plus de 2000 habitants ainsi que les intercommunalités.

Dans celle des communes de 2 000 à 20 000 habitants, c’est Plérin (22) qui a remporté les suffrages, notamment pour avoir mené à terme son atlas de la biodiversité et fédéré nombre d’acteurs autour de ses projets.

Dans la catégorie supérieure, de 20 001 à 100 000 habitants, Lorient (56) s’est démarqué par l’intégration de la trame verte et bleue dans son PLU, la gestion différenciée de ses espaces verts et ses actions pédagogiques (éco-écoles, programmes d’économies d’eau).

Pour les villes de plus de 100 000 habitants, Paris (75) a été distinguée pour son implication dans la gestion de ses canaux, dont les limites vont bien au-delà de la ville capitale. Un important travail sur la création de mares et le développement de milieux humides urbains a aussi séduit le jury.

Enfin, dans la catégorie des intercommunalités, Brest-Métropole-Océane (29) a devancé ses concurrents, notamment en actualisant son inventaire des zones humides, en améliorant la qualité de l’eau et des milieux naturels et en se préoccupant tout autant du milieu marin.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les ressources de l’île d’Houat contre le stress hydrique

    La pénurie en eau est une histoire ancienne sur les îles, mais elle s’accroît avec la pression touristique. L’insularité hydrique fait de ces territoires de véritables laboratoires de la préservation de la ressource en eau. Exemple à Houat, dans le Morbihan. ...

  • « Le vélo progresse à une vitesse folle »

    En plus de coordonner les réseaux cyclables au niveau national, l’association Vélo et territoires, ex-Départements et régions cyclables, se veut force de proposition auprès du gouvernement. Sa présidente, Chrystelle Beurrier, explique ses objectifs à ...

  • L’utilisation des biens acquis par la voie du droit de préemption

    Obligation d’utiliser ou non le bien préempté pour son objet initial, procédure de rétrocession, dommages et intérêts dans certaines conditions, droits et obligations des occupants… la collectivité doit maîtriser les conditions dans lesquelles des ...

  • L’écotaxe ressort des cartons sous forme de vignette

    Proposée en début d’année pour financer le réseau routier, l’instauration d’une vignette pour les poids lourds pourrait être intégrée dans la loi d’orientation des mobilités. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X