Environnement

Energie : peu de mises en concurrence des opérateurs

Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Seule une poignée de collectivités a organisé des appels d’offres pour la fourniture de gaz et d’électricité, deux marchés ouverts à la concurrence depuis le 1er juillet 2004. La quasi-totalité reste en effet cliente d’EDF et de GDF, comme l’autorise la loi. Les tarifs réglementés, pratiqués par les opérateurs historiques, sont à ce jour plus intéressants que les prix de marché. Mais ils ne reflètent pas le coût réel de l’énergie et constituent une distorsion de concurrence, estime la Commission de régulation de l’énergie (CRE), qui plaide pour leur disparition à terme.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X