Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Stationnement

Parkings : les délégataires préconisent un paiement au quart d’heure plutôt qu’à la minute

Publié le 24/09/2013 • Par Hugo Soutra • dans : Actu experts prévention sécurité

Edouard Lecomte, secrétaire général de la Fédération nationale des métiers du stationnement
Edouard Lecomte, secrétaire général de la Fédération nationale des métiers du stationnement EL
Alors que le Sénat a adopté mi-septembre un amendement instaurant la tarification à la minute dans les parkings publics, le secrétaire général de la Fédération nationale des métiers du stationnement (FNMS), Edouard Lecomte, réagit pour le Club Prévention-Sécurité. Selon lui, les sociétés gestionnaires et les collectivités locales ne seraient pas particulièrement opposées à ce principe à condition que l'amendement intègre quelques précisions supplémentaires.

Un amendement imposant la tarification à la minute à compter du 1er janvier 2016 a été voté le 11 septembre dernier au Sénat. Depuis, les sociétés gestionnaires délégataires gardent le silence…

Parce que sur le principe, les délégataires souscrivent complètement à une meilleure adéquation entre la tarification et le temps effectif passé par l’automobiliste sur sa place de parking. La réflexion de la tarification à la minute est en cours depuis plusieurs mois, et notamment alimentée en cela par l’exemple espagnol où certains délégataires l’appliquent déjà.
Toutefois, contrairement à l’argument porté par l’UFC-Que Choisir dans sa dernière campagne, il faut savoir que cela ne se traduit pas automatiquement par une baisse des prix payés par l’automobiliste…

Le ...
Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Parkings : les délégataires préconisent un paiement au quart d’heure plutôt qu’à la minute

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X