Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Education

Réforme des rythmes scolaires : la rentrée 2014 se prépare dès maintenant

Publié le 13/09/2013 • Par Stéphanie Marseille • dans : France

Mercredi 13 septembre, les associations d’élus ont fait le point de l’avancée de la réforme des rythmes scolaires avec le cabinet de Vincent Peillon.

Au menu, un bref bilan de la rentrée 2013 – jugée globalement satisfaisante, même s’il existe des problèmes d’organisation, et des points qui inquiètent les élus.

Ces derniers ont relevé les points suivants :

  • Un manque d’homogénéité sur l’ensemble du territoire des critères appliqués par les DASEN pour accepter un projet éducatif de territoire ;
  • une grande variété de comportement également de la part des DDCS et des CAF quant aux taux d’encadrement acceptés et aux financements qui en découlent.
    Le cabinet de Vincent Peillon invite les élus à lui faire remonter toutes les situations de blocage.
  • Ils relèvent par ailleurs, la succession de deux taux d’encadrement différents au cours d’une même journée, à savoir, des taux transitoires assouplis pendant les « TAP » et des taux classiques pendant le périscolaire, qui sèment la confusion.
  • La question du financement pérenne de la réforme : l’APVF, l’AMF et l’AMRF demandent notamment la pérennisation du fonds d’amorçage ; l’AMGVF propose d’élargir l’accès à la prestation enfance jeunesse de la CAF, actuellement gelée pour deux ans.
  • Comment affronter au mieux les difficultés de recrutement d’animateurs qualifiés pour encadrer les « temps d’activité périscolaire » ? Le cabinet ministériel renvoie aux compétences du CNFPT et propose de relayer les besoins précis des collectivités au Ministère du Travail, pour que Pôle emploi s’en saisisse.

De son côté, le cabinet ministériel a mis l’accent sur la nécessité d’avoir bouclé les démarches de projet éducatif de territoire rapidement, pour éviter qu’elles ne deviennent otages des prochaines municipales.

Le cabinet de Vincent Peillon annonce la tenue de rencontres interministérielles régulières, pour soutenir l’avancée de la réforme.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme des rythmes scolaires : la rentrée 2014 se prépare dès maintenant

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X