Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Délinquance rurale

Les maires ruraux déplorent la « disparition du lien » avec les gendarmes

Publié le 09/09/2013 • Par Hugo Soutra • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

GendarmesCampagne
Pascal Pavani
La mise en garde de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) à Manuel Valls quant à la « recrudescence des vols » dans les exploitations cet été ne surprend pas le président de l’Association des maires ruraux de France. Vanik Berberian estime au contraire que cela répond à une « tendance de fond » découlant du manque d’effectifs et de moyens des forces de l’ordre en milieu rural.

La situation ne l’étonne guère, et devrait, selon lui, inlassablement continuer à augmenter… Interrogé sur la multiplication des vols dans les exploitations agricoles, le président de l’Association des maires ruraux de France (1) Vanik Berberian confirme plus globalement « une augmentation constante et globale de la délinquance rurale. »

« C’est une tendance de fond qui pose frontalement la question de l’aménagement du territoire : le paramètre kilomètre – qui joue sur le temps d’intervention des forces de l’ordre – est toujours négligé par rapport au paramètre du nombre d’habitants. Résultat : c’est de nouveau le monde rural qui a été pénalisé dans le récent redéploiement Police nationale – Gendarmerie nationale » dénonce Vanik Berberian.
Une « gestion urbaine et technocratique, pas ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les maires ruraux déplorent la « disparition du lien » avec les gendarmes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X