Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Etat civil

Le nombre de prénoms que peuvent donner des parents à leur enfant est-il limité ?

Publié le 06/09/2013 • Par Delphine Gerbeau • dans : Réponses ministérielles

Le prénom constitue en France un des éléments de l’identité des personnes et revêt un caractère obligatoire en application de l’article 57 du code civil. L’acte de naissance doit ainsi énoncer notamment « les prénoms » qui seront donnés à l’enfant.

Si cet article précité consacre aussi un principe de liberté de choix des prénoms de l’enfant par ses parents, il n’impose aucune limite quant au nombre de prénoms qu’il est possible de choisir. La circulaire CIV/05/11 en date du 28 octobre 2011 révisant l’instruction générale relative à l’état civil recommande ainsi de donner plusieurs prénoms à l’enfant, tout prénom inscrit dans l’acte de naissance pouvant être choisi comme prénom usuel.

En pratique, la multiplicité de prénoms n’a pas été rapportée comme étant source de difficulté. Cependant, si la multiplicité des prénoms choisis paraissait contraire à l’intérêt de l’enfant, l’officier de l’état civil pourrait toujours en aviser sans délai le procureur de la République afin que ce dernier sollicite du juge aux affaires familiales la suppression de prénom(s).

 

 

 

Domaines juridiques

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le nombre de prénoms que peuvent donner des parents à leur enfant est-il limité ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X