Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Ressources humaines

Les collectivités locales projettent de stabiliser leurs effectifs

Publié le 06/09/2013 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la une, A la une emploi, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

evolution_effectif_2013
D.R.
Souvent pointées du doigt pour la progression de leur masse salariale - principalement liée dans les années 2000 aux transferts de compétences de l’Etat vers les collectivités - ces dernières affichent désormais une volonté de grande modération, d'après les résultats du baromètre Randstad.

Dans la 4ème édition du baromètre Ressources Humaines réalisé par le pôle public de Randstad en partenariat avec le site emploipublic.fr, 62% des collectivités projettent de stabiliser leurs effectifs en 2013. Elles étaient déjà 60% dans ce cas l’année dernière et 53% en 2011.

« Cette proportion, en hausse constante depuis trois ans, semble signer la fin d’une décennie de croissance soutenue du recrutement dans la fonction publique territoriale », soulignent les auteurs de l’étude.
Les départs à la retraite, par exemple, sont de moins en moins remplacés :

  • 43 % des départs devraient l’être en 2013,
  • contre 50 % en 2012.
  • Et seulement 21% des collectivités envisagent d’augmenter leurs effectifs (3 points de moins qu’en 2012).

remplacement_depart-retraite

 

Obstacle, le faible niveau de rémunération – Parallèlement, une majorité de collectivités interrogées (58 %) affirme rencontrer des difficultés pour recruter certains métiers (37 % des collectivités n’en éprouvent cependant aucune).
Principale raison invoquée : la faiblesse du niveau de rémunération, citée par 21 % des collectivités. « Ce critère doit se lire à l’aune du gel du point d’indice – qui sert de base de calcul au salaire des fonctionnaires – en vigueur depuis mi-2010 et qui va perdurer jusqu’en 2014.

Seule exception à ce gel toutefois, les agents de catégorie C verront leur salaire augmenter à partir du 1er janvier de l’année prochaine, comme l’a annoncé fin juillet la ministre de la Fonction publique », commentent les auteurs de l’étude.
Le manque de candidatures à certains postes – particulièrement d’agents techniques – est également avancé par 18 % des répondants.

freins_recrutements

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les collectivités locales projettent de stabiliser leurs effectifs

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X