URBANISME

[BILLET] Plans de gestion des risques d’inondation : une circulaire opportuniste ?

| Mis à jour le 05/09/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

Rendue publique le 30 août 2013, soit le même jour que l’annonce du renvoi devant le tribunal correctionnel du maire de la Faute-sur-mer, une circulaire vise à faciliter l’élaboration des plans de gestion des risques d’inondation pour les territoires à risque important d’inondation. Peut-on parler d’un hasard du calendrier ?

Combien de personnes auraient-été sauvées si la commune de la Faute-sur-Mer avait appliqué son plan de prévention des risques d’inondations (PPRI) ? C’est une des questions auxquelles devra répondre le tribunal correctionnel des Sables d’Olonne, désormais en charge de la mise en examen de cinq personnes dont le maire de la Faute-sur-Mer pour homicides involontaires et mise en danger de la vie d’autrui.
Pour rappel, 29 personnes avaient trouvé la mort, piégées dans leurs maisons construites dans une zone submersible de la commune lors de la tempête Xynthia, le 28 février 2010.

Si la circulaire du 14 août (publiée le 30 août) n’est pas une réponse à ce drame humain, elle vient préciser les règles d’élaboration des plans de gestion des risques d’inondation (PGRI) et l’utilisation des cartes de risques pour les territoires à risque important d’inondation.
Dans ce cadre, le texte énonce qu’il faudra désormais « réduire les coûts des inondations et maintenir la compétitivité des territoires ».

En effet, dans le cadre de la mise en œuvre de la directive 2007/60/CE  dite « directive inondation » du 23 octobre 2007, il s’agit désormais de poursuivre deux objectifs majeurs qui mettent l’accent sur « la réduction de la vulnérabilité et la préparation à la gestion de crise pour préserver les enjeux existants en zone urbaine inondable et assurer la compétitivité des territoires ». Soit, stabiliser à court terme, et réduire à moyen terme, le coût des dommages et raccourcir fortement le délai de retour à la normale des territoires sinistrés.

Cette nouvelle ambition se traduit par la mise en place obligatoire sur chaque district d’un plan de gestion des risques d’inondations. Son élaboration doit prendre en compte les spécificités locales et permettre une adaptation progressive des démarches installées.
On est donc loin des questions de dédommagement des victimes de Xynthia…

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X