logo
Adresse de l'article http://www.lagazettedescommunes.com/19030/retour-sur-le-congres-des-sapeurs-pompiers/

SÉCURITÉ CIVILE
Retour sur le congrès des sapeurs-pompiers
La Rédaction | Actualité Club Techni.Cités | France | Publié le 19/09/2005 | Mis à jour le 22/07/2013

« Vous l’attendiez, je l’ai obtenu, ça ne s’était jamais fait auparavant! », s’est lui-même félicité Nicolas Sarkozy, en évoquant le projet de « réduction d’impôt » pour les entreprises qui emploient des pompiers volontaires et les laissent partir en intervention, samedi 17 septembre, en clôture du congrès national des sapeurs-pompiers, à Bourges.

« Encore une promesse tenue », a également conclu le ministre, au sujet de la parution du décret sur l’avantage-retraite accordé aux volontaires qui ont servi plus de vingt ans.

Puis l’élu a rappelé que les Services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) seraient entièrement financés, à partir de 2008, par les départements.
« Un pacte politique et financier (l’attribution à chaque département d’une fraction du produit de la taxe sur les conventions d’assurance automobile, ndlr) a permis d’éviter l’étatisation des Sdis », a-t-il dit.

Le ministre a assuré: « j’ai dû intervenir auprès de Bercy afin d’obtenir l’annulation de tous les gels qui devaient frapper le fonds d’aide à l’investissement des Sdis (45 millions d’euros) ».

A l’attention des 35.000 pompiers professionnels, il a clairement écarté la possibilité d' »une augmentation du nombre d’annuités bonifiées pour la retraite ». Mais il a suggéré « la solution du compte épargne temps », qui permettrait aux pros de « travailler plus quand ils sont jeunes et en bonne santé et moins lorsqu’ils avancent en âge ».

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X