Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

La réforme de l’Etat mérite un ministre « à part entière », selon un rapport

Publié le 20/09/2005 • Par La Rédaction • dans : France

Pour réformer son secteur public, la France doit notamment se doter d’un ministre directement rattaché au Premier ministre et pleinement en charge de ce dossier, selon un rapport publié mardi par le commissariat au plan. « Il n’est pas vrai que les réformes soient plus difficiles à conduire en France qu’ailleurs », écrit Aurélien Colson, auteur de ce rapport sur « La conduite du changement au sein du secteur public » qui s’appuie sur les récentes réformes menées dans le secteur public, telles que celle des Douanes ou de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE).
Critiquant le récent rattachement au ministère du Budget de la réforme de l’Etat, précédemment associée au ministère de la Fonction publique, le rapport énumère une dizaine de « propositions de réforme ».
Il juge ainsi que « la modernisation de l’Etat est une question de première importance (…) à laquelle doit se consacrer un ministre à part entière ».
Autre suggestion: développer la pluriannualité budgétaire pour assurer à ceux qui conduisent le changement, une « plus grande visibilité » sur les moyens à venir.
La « réforme des corps de la fonction publique » et l’instauration d’une « procédure transparente de dépôt de candidatures » pour les nominations aux postes de direction d’aministration centrale figurent parmi les autres pistes évoquées.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

La réforme de l’Etat mérite un ministre « à part entière », selon un rapport

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X