Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

20 % de logements sociaux : « Il faut que la loi soit respectée »

Publié le 16/11/2005 • Par La Rédaction • dans : France

Le président de l’Association des maires de France, Jacques Pélissard, a estimé mardi que la loi de Solidarité et renouvellement urbain (SRU) imposant aux communes un quota de 20% de logements sociaux, doit être « respectée ». « Il faut que la loi soit respectée, sachant que c’est une loi qui a été votée sous un gouvernement de gauche, celui de Lionel Jospin, et qu’elle a été validée par un autre texte voté sous un gouvernement de droite, celui de Jean-Pierre Raffarin, qui a confirmé le seuil des 20% », a déclaré Jacques Pélissard.
« Donc, c’est la loi de la République. Il faut respecter les 20%. C’est une nécessité de mixité sociale, qui est un élément important d’intégration », a ajouté le président de l’AMF.
Lors de son intervention télévisée lundi soir, le président de la République, Jacques Chirac avait appelé les élus à respecter cette loi.
« A titre personnel », Jacques Pélissard s’est prononcé pour une « approche plus large du périmètre » du logement social. « La loi SRU parle de 20% de logements sociaux publics. Or, dans nos communes, il y a aussi du logement social privé, avec les mêmes conditions d’accès », a-t-il expliqué.
Selon le député-maire de Lons-le-Saunier (Jura), « une réflexion pourrait être conduite, quitte à augmenter le seuil des 20%, pour prendre en compte dans le périmètre du logement social non seulement le logement social public, mais aussi le logement social privé conventionné et tout ce qui est accession à la propriété ».

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

20 % de logements sociaux : « Il faut que la loi soit respectée »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X