Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Equipement

Nouvelle piscine : un EPCI marnais finance un projet aubois

Publié le 31/07/2013 • Par Frédéric Marais • dans : Actualité Club finances, Régions

La communauté de communes du Pays d’Anglure, dans la Marne, a accepté de participer au financement du centre aquatique qui sera construit à Romilly-sur-Seine, dans l’Aube.

Par une délibération en date du 25 juin 2013, le conseil communautaire du Pays d’Anglure a répondu favorablement à la sollicitation de la ville de Romilly-sur-Seine et de la communauté de communes des Portes de Romilly-sur-Seine de financer une partie de leur projet de construction d’un nouveau centre aquatique. La communauté de communes du Pays d’Anglure (18 communes, 7 000 habitants) investira 200 000 euros dans la réalisation de cet équipement, d’un montant estimé à 7 millions d’euros, qui sera livré en 2015. Elle versera en outre 20 000 euros par an pour son fonctionnement. En contrepartie, les 450 élèves (primaire et collège) concernés accéderont gracieusement à la piscine, tandis que les autres utilisateurs bénéficieront des mêmes conditions tarifaires que les usagers romillons.

« Pas de frontières » – L’originalité du montage réside dans le fait que les deux collectivités ne font pas partie du même département. « Mais les trois quarts du bassin de vie d’Anglure se sentent plus proches de l’Aube, indique le président de la communauté de communes, Bernard Champion. Une partie de la population va par exemple faire ses courses à Romilly-sur-Seine. » La proximité géographique des parties prenantes et les relations de bon voisinage qu’elles entretiennent expliquent ce rapprochement. « Dans ma tête, je n’ai pas de frontières, souligne l’élu marnais. Et j’ai toujours milité pour qu’il n’y ait qu’un seul pays de part et d’autre de la vallée de la Seine et de la vallée de l’Aube, les deux cours d’eau qui nous rapprochent. »

Rationaliser les dépenses – Il est encore trop tôt pour savoir si ce type de partenariat entraînera des complications sur le plan administratif. Le président de la communauté de communes du pays d’Anglure est en revanche convaincu d’œuvrer dans le sens d’une rationalisation des dépenses de la collectivité qu’il dirige. « D’une part nous n’avons pas les moyens d’avoir une piscine à Anglure. D’autre part nous allons réaliser des économies puisque, à l’heure actuelle, envoyer nos trois pôles scolaires dans trois piscines différentes, à Sézanne, Nogent-sur-Seine et Arcis-sur-Aube, nous coûte 37 000 euros par an. Sans compter le temps perdu par les enfants dans les transports. »

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nouvelle piscine : un EPCI marnais finance un projet aubois

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X