Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Parlement

L’Assemblée crée une taxe d’habitation pour les gens du voyage

Publié le 23/11/2005 • Par La Rédaction • dans : France

L’Assemblée nationale a voté dans le 23 novembre un amendement créant une sorte de taxe d’habitation sur les « résidences mobiles », essentiellement destinée aux gens du voyage, lors de l’examen du budget 2006. L’amendement déposé par l’UMP, Jérôme Chartier, prévoit de se baser sur la surface en mètre carré de la résidence mobile, la surface prise en compte ne pouvant être inférieure à 4 mètres carrés. La taxe s’élèvera à 75 euros par mètre carré. L’Assemblée nationale a aussi adopté un sous-amendement du PS Augustin Bonrepaux qui prévoit que le produit de cette taxe aillent aux collectivités qui « respectent leurs obligations en matière de mise à disposition d’aires de stationnement » pour les gens du voyage. C’était la troisième année consécutive que M. Chartier présentait cet amendement, constituant, selon lui, une « mesure juste » qui « rétablit l’égalité des citoyens devant les charges publiques ». Le ministre délégué au Budget, Jean-François Copé a émis un avis favorable, mais a souhaité que le Sénat puisse « affiner les modalités ». M. Bonrepaux avait aussi présenté un amendement qui abaissait la taxe à 25 euros par mètre carré, mais celui-ci a été rejeté par l’Assemblée. Jean-Pierre Brard (app. PCF) a noté qu’il serait très difficile de récolter cette taxe, car « de facto ces familles sont insolvables ». Selon lui, 25 euros, peuvent être « récupérés de façon crédibles, pas 75 ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Assemblée crée une taxe d’habitation pour les gens du voyage

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X