Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Remboursement des aides publiques aux entreprises : le COE réticent

Publié le 10/01/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) estime « délicat » d’exiger des entreprises qui délocalisent le remboursement des aides publiques, et juge que la politique d’allègement de charges patronales a fait preuve de son « efficacité », dans un pré-rapport soumis à discussion mardi.

Le Premier ministre a demandé le 12 décembre au COE de lui remettre un rapport sur « l’utilisation et l’efficacité des aides publiques accordées aux entreprises » et sur les « conditions pour de nouveaux allègements de charges », trois mois après l’annonce de la suppression de 1.240 emplois en France par le groupe informatique américain Hewlett-Packard.

Dans ce pré-rapport le COE estime qu’il « n’existe aujourd’hui aucune donnée statistique permettant d’apprécier l’ampleur » et la réalité des « comportements déloyaux » des entreprises qui délocalisent.

Compte tenu de cela, il propose de limiter le remboursement aux aides liées à l’investissement, et seulement en cas de fermeture totale de site, cette clause étant « explicitement prévue dans le cadre d’un contrat ».

« Cela fait de cette politique un des instruments les moins coûteux à moyen terme de création d’emplois durables dans le secteur marchand », affirme le COE, et la « suppression totale aujourd’hui » des allègements de charges « conduirait à détruire environ 800.000 emplois en l’espace de quelques années ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Remboursement des aides publiques aux entreprises : le COE réticent

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X