Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Projet de loi visant à renforcer l’attractivité de la FPT adoptée en conseil des ministres

Publié le 11/01/2006 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Le projet de loi visant à renforcer l’attractivité de la fonction publique territoriale, adoptée mercredi en Conseil des ministres, permettra aux employeurs de « recruter plus facilement », selon le ministre délégué aux Collectivités territoriales Brice Hortefeux.

L’expérience des agents sera désormais prise en compte dans le déroulement de leur carrière par la reconnaissance de l’expérience professionnelle (REP), qui devient un équivalent de la formation statutaire obligatoire.

La réforme tend aussi à développer la formation professionnelle avec l’instauration d’un droit individuel à la formation de 20 heures par an.

Par ailleurs, l’entrée de personnes issues du privé sera facilitée avec la prise en compte, lors des recrutements, de l’ancienneté.

Il prévoit par ailleurs un rééquilibrage des compétences entre le Centre national de la fonction publique territorial (CNFPT) et les centres de gestion. Le CNFPT est recentré sur sa mission de formation et se voit reconnaître « de nouvelles responsabilités en matière de formation ». Les centres de gestion quant à eux voient leur rôle se développer dans l’organisation des concours et en matière de gestion de proximité des agents territoriaux.

Suite à ces annonces, les syndicats CFTC, CGT, FO et Unsa du Conseil national de la fonction publique territoriale (CNFPT) ont d’ailleurs dénoncé sur ce sujet le projet de loi, y voyant une remise « en cause de l’existence » du CNFPT.

« En fait, il s’agit d’une attaque sans précédent contre la fonction publique territoriale elle-même, l’unité nationale du statut et ses principes républicains, le droit statutaire des agents à une formation sur le temps de travail », déclare l’intersyndicale.

Les syndicats disent s’opposer au transfert d’une partie des missions du CNFPT aux centres de gestion et « à la disparition programmée du statut de la fonction publique territoriale ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Projet de loi visant à renforcer l’attractivité de la FPT adoptée en conseil des ministres

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X