Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Décentralisation

« Acte III » de la décentralisation : les agents territoriaux n’y voient toujours pas clair

Publié le 26/07/2013 • Par Emmanuelle Quémard • dans : A la une, A la Une RH, Dossiers d'actualité, France, Toute l'actu RH

silhouettes foules emploi travail
F. Stijepovic
Les personnels de la fonction publique territoriale sont globalement inquiets. Les syndicats attendent le texte définitif du projet de loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles pour juger sur le fond la réforme portée par Marylise Lebranchu, estimant toutefois que la question des statuts et de la mobilité n’est pas suffisamment prise en compte.

Territoires redessinés, compétences redistribuées entre les collectivités, intercommunalité renforcée, émergence des métropoles… Les syndicats ont longtemps craint les effets du projet de loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles sur le personnel, et reproché un manque de méthode et de concertation à la ministre de la Décentralisation, de la réforme de l’Etat et de la fonction publique.

Après le passage du projet de loi au Sénat en juin et à l’Assemblée nationale en juillet, et alors qu’une deuxième lecture est prévue à la rentrée, les syndicats se disent un peu plus rassurés, notamment concernant les transferts et la mise à disposition des agents de l’Etat. « Cela ne devrait impacter que 200 agents », remarque Ange Helmrich, secrétaire général de l’Unsa-territoriaux.

Régime indemnitaire et avantages sociaux conservés – « Dans le cadre des mutualisations dues à la création des métropoles à l’horizon 2016, ce sont des dizaines de milliers d’agents territoriaux qui seront en revanche transférés, poursuit le responsable syndical. Point positif, en cas de changement d’employeur, les agents conserveront, s’ils y ont intérêt, le bénéfice du régime indemnitaire ainsi que les avantages sociaux acquis dans leur collectivité d’origine. »

Bruno Collignon, président de la FA-FPT, concède qu’il y a volonté de la part du législateur de prendre en compte les doléances exprimées par les syndicats. « Mais, c’est une volonté a minima, déplore-t-il, et la consultation n’est pas à la hauteur de nos souhaits. Notre amendement, qui visait à accompagner de véritables garanties les droits des agents impactés, n’a pas été accueilli favorablement. »

De nombreuses incertitudes liées aux statuts et à la mobilité des personnels n’ont, en effet, pas été levées par le gouvernement. « Pour un agent de catégorie C, se déplacer tous les jours sur son nouveau lieu d’affectation, n’est pas neutre et agit indirectement sur son niveau de rémunération, indique le président de la FA-FPT. De même, en cas de réorganisation de services, sur trois DGS par exemple, il y en aura deux à qui on va proposer autre chose. Comment va-t-on les accompagner ? Certes, la mobilité est inhérente au statut de l’agent mais pour beaucoup, cela constituera une étape douloureuse dans la carrière. »

Dialogue social une nouvelle fois négligé – Force Ouvrière déplore pour sa part qu’aucun titre spécifique ne soit consacré au personnel territorial alors qu’un titre spécifique est dévolu au personnel de l’Etat. « De fait, tout ce qui se rapporte aux agents territoriaux est éparpillé dans plusieurs articles du projet, ce qui ne permet pas une lecture aisée du document », souligne dans un communiqué FO Territoriaux…

De son côté, la CGT considère que le dialogue social est « une nouvelle fois négligé. Cette restructuration territoriale laisse entrevoir de nombreux transferts d’agents, des conditions et des organisations de travail différentes (mobilité géographique), observe la CGT. Les agents non titulaires seront particulièrement exposés. »

Contractuels particulièrement exposés – « Les positions se sont radicalisées, constate Bruno Collignon. Cela en raison de l’absence d’un véritable dialogue social. Après la réforme territoriale de 2010, les leçons n’ont pas été tirées des erreurs du passé. Nous ne sommes pas dans de la cogestion et les contraintes budgétaires de l’Etat et des collectivités sont réelles, mais nous n’avons pas développé la culture de la négociation en amont. »

Cet article est en relation avec le dossier

Cet article fait partie du Dossier

Acte III de la décentralisation : la réforme pas à pas

Sommaire du dossier

  1. Acte III de la décentralisation : la réforme pas à pas
  2. Grandes régions un an après : une réorganisation des services à la carte (1/5)
  3. Grandes régions un an après : les échelons infrarégionaux prennent de l’étoffe (2/5)
  4. Projet de loi NOTRe : ce qu’il faut retenir du texte du Sénat
  5. Projet de loi NOTRe : ce qu’il faut retenir du texte de l’Assemblée
  6. Réforme territoriale : opération résurrection à l’Assemblée
  7. Fusion des régions : les nouvelles règles relatives aux élections régionales 2015
  8. Grandes régions un an après : l’équilibre budgétaire reste lointain (3/5)
  9. Réforme territoriale : les recettes venues d’ailleurs
  10. Depuis la loi Notre, la compétence tourisme se divise entre coopération et compétition
  11. « Acte III » de la décentralisation : les agents territoriaux n’y voient toujours pas clair
  12. Réforme territoriale : gros plan sur les contre-propositions des départements
  13. André Vallini : « 14 milliards de transferts des départements aux régions »
  14. Nouvelle carte des régions : quelles conséquences financières ?
  15. Réforme territoriale : un projet de loi qui muscle l’interco et « dévitalise » le département – Décryptage
  16. Réforme territoriale : les départements pointent quatre idées reçues
  17. Quand le Conseil constitutionnel écrit sa propre réforme territoriale
  18. Exclusif réforme territoriale : la nouvelle version du projet de loi sur les compétences
  19. Réforme territoriale : les DG des associations d’élus s’engagent
  20. Réforme territoriale : la riposte des départements a commencé
  21. Manuel Valls veut rayer le département de la carte
  22. Face à la réforme territoriale, l’AMF vend ses « communes nouvelles »
  23. Décentralisation : ce qu’il faut savoir en 8 points clés sur le deuxième projet de loi Lebranchu
  24. Décentralisation : vers le retour du conseiller territorial ?
  25. «Supprimer le département est impossible sans révision constitutionnelle»
  26. Fusion des régions : des économies accessoires face à l’ampleur des enjeux
  27. La suppression des départements ne garantit pas des économies
  28. Aboutissement ou fin de la décentralisation ?
  29. André Vallini : un secrétaire d’Etat de combat, pour une nouvelle réforme territoriale
  30. Serge Morvan, homme-orchestre de la réforme territoriale
  31. Les 9 principales dispositions de la loi « métropoles » dans le détail
  32. Décentralisation : la loi « métropoles » validée, le prochain texte précisé
  33. Décentralisation : le Haut conseil des territoires à la trappe, les métropoles consacrées
  34. Décentralisation : « La grande innovation, c’est l’instauration de métropoles » – Jean-Marc Ayrault
  35. « Les tenants du big bang territorial vont être déçus » – Béatrice Giblin, géographe
  36. Énergie et climat : les régions en chefs de file
  37. Le pays trouve un avenir avec les pôles territoriaux d’équilibre
  38. Mutualisation des services : « Il y a un travail pédagogique à mener auprès des agents », selon Anne-Marie Escoffier
  39. Le projet de loi de décentralisation n°2 veut simplifier la gouvernance de l’emploi, de la formation et de l’orientation
  40. Décentralisation : les professionnels de la culture se préparent à travailler selon des repères territoriaux différenciés d’un territoire à l’autre
  41. Décentralisation : pourquoi l’acte III bloque sur l’interco
  42. Action sociale : l’articulation entre départements et communes pose question
  43. “Le chef de file n’a absolument aucun pouvoir de contrainte” – Géraldine Chavrier, professeur de droit public
  44. Mutualisation des services : tout le monde descend !
  45. Le tourisme à nouveau ballotté entre tous les niveaux de collectivités
  46. L’encadrement des collectivités au cœur des dispositions financières
  47. Projets de loi de décentralisation : le département futur « ingénieur en chef »
  48. Gestion des milieux aquatiques : un pilotage en eaux troubles
  49. Démocratie participative dans le projet de loi décentralisation : « la réforme manque d’ambition » – Marion Paoletti, Maître de conférences
  50. Les maisons de services au public : un « objectif de présence territoriale »
  51. 30 ans de décentralisation en 1 infographie
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Acte III » de la décentralisation : les agents territoriaux n’y voient toujours pas clair

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X