Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Administration et services publics

Directive « Bolkestein »: le Parlement européen débat, les syndicats manifestent

Publié le 14/02/2006 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Le Parlement européen (PE) débattait mardi après-midi de la nouvelle mouture de la directive « Bolkestein » sur les services, au moment même où 30.000 à 40.000 manifestants de toute l’Europe battaient le pavé de Strasbourg.
Les organisations syndicales d’une vingtaine de pays ont trouvé place dans un cortège très discipliné dont les gros bataillons étaient français et allemands. Les nouveaux pays membres de l’Union étaient aussi représentés, dont la Pologne qui avait envoyé environ 600 militants de Solidarnosc et du syndicat des enseignants, très remontés contre le risque de « libéralisation et de privatisation de l’Education ».
« Nous manifestons pour des services pour tout le peuple, et pas pour des services seulement pour gagner de l’argent », a déclaré, en tête du cortège, le secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES) John Monks.
Mais les syndicats divergent sur la stratégie à adopter. A l’instar de Force Ouvrière, certains réclament le retrait pur et simple du texte, tandis que d’autres comme la CFDT se contenteraient de la directive amendée.
Au Parlement aussi les tractations continuent au sein des différents groupes politiques et l’issue du vote de jeudi est toujours incertaine.
Le président du groupe socialiste (PSE), Martin Schulz, s’est dit confiant d’obtenir « une large majorité » pour le compromis négocié avec les conservateurs, en dépit de l’opposition des socialistes français.
Au Parti populaire européen (PPE, conservateurs) de nombreuses voix s’élèvent au contraire contre la nouvelle mouture, accusée de dérive protectionniste.
Co-président du groupe des Verts, Daniel Cohn-Bendit, a lui dénoncé le manque de clarté du compromis: « personne ne s’y retrouve. Tout le monde peut en dire une chose et son contraire », a-t-il dit.
La Commission européenne a de son côté annoncé mardi à Bruxelles être prête à modifier rapidement la directive « Bolkestein », si les amendements de compromis sont adoptés « à une large majorité » jeudi par les eurodéputés.
Le projet de compromis élimine notamment la référence au très controversé « principe du pays d’origine », selon lequel les règles en vigueur dans le pays d’origine prévalent pour les prestations de services transfrontalières.
La nouvelle mouture prévoit aussi que les Etats membres garderaient le droit de restreindre l’accès à leur marché pour des raisons de sécurité publique, de protection de l’environnement, de santé publique, mais aussi de politique sociale et de protection des consommateurs.
Affichant leur opposition au texte, amendé ou pas, les eurodéputés socialistes français se sont joints à la manifestation. Pour eux, bien que « formellement retiré de la directive », le principe du pays d’origine « demeure la clé de voûte de la stratégie de la Commission européenne ». Au même moment, près de 5.000 personnes ont manifesté en deux points de la frontière franco-espagnole, au Perthus (Pyrénées Orientales) et à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques).

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Directive « Bolkestein »: le Parlement européen débat, les syndicats manifestent

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X