Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Copé: la décentralisation doit permettre de maîtriser la dépense locale

Publié le 22/02/2006 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Le ministre délégué au Budget a affirmé mercredi qu’il était « grand temps que la décentralisation soit aussi l’occasion de maîtriser la dépense locale ».

« L’Etat est devenu le premier contribuable local. Il est prêt à assumer ses engagements pour financer la décentralisation, mais il est grand temps que la décentralisation soit aussi l’occasion de maîtriser la dépense locale », a déclaré Jean-François Copé à l’Assemblée nationale en réponse à une question de la députée UMP Arlette Grosskost (Haut-Rhin).

Auparavant, répondant à Augustin Bonrepaux (PS, Ariège), Jean-François Copé avait souligné que « le premier poste de dépenses budgétaires » de l’Etat était « le soutien aux collectivités locales et au financement de la décentralisation » avec un montant de 80 milliards d’euros.

Il a indiqué que la « commission d’évaluation des charges, composée de députés de droite comme de gauche » avait « validé les modalités de compensation de la décentralisation à l’euro près ».

S’agissant du RMI, le gouvernement « est allé au-delà » et a « fait un premier chèque de 450 millions d’euros pour les départements », a ajouté Jean-François Copé, précisant que le Premier ministre avait décidé la semaine dernière de « le prolonger en 2005, 2006 et 2007 ».

Une polémique oppose la droite et la gauche depuis plusieurs mois sur la fiscalité locale. La première reproche à la seconde, qui dirige 20 des 22 régions métropolitaines, d’avoir fait « exploser » la fiscalité. De son côté, la gauche accuse le gouvernement de « désengagement massif de l’Etat ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Copé: la décentralisation doit permettre de maîtriser la dépense locale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X