Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé

Chikungunya: trois ministres appellent à un « combat collectif »

Publié le 28/02/2006 • Par La Rédaction • dans : France

Trois ministres, Xavier Bertrand (Santé), François Baroin (outre-mer) et Léon Bertrand (Tourisme), ont appelé mardi au « combat collectif » contre l’épidémie de chikungunya à La Réunion, qui sévit aussi à Mayotte.

Face à « une maladie trop peu connue, qui frappe pour la première fois un territoire français », le Premier ministre Dominique de Villepin a annoncé depuis La Réunion un plan en plusieurs volets (prévention, sanitaire, recherche) d’un montant global de 92,5 millions d’euros, a précisé François Baroin.

Xavier Bertrand a déclaré que « 160.000 cas » au total (pour environ 800.000 Réunionnais) avaient été enregistrés depuis février 2005.

A propos des 77 décès survenus à La Réunion, le ministre de la Santé a indiqué que si 72

Un « pont aérien » doit permettre aux professionnels sur le terrain de se relayer. Les traitements anti-douleur seront remboursés à 100%, a rappelé Xavier Bertrand. « 40.000 kits anti-moustiques ont été mis à disposition par la Mutualité française et seront redéployés dans les prochains jours dans les écoles et dans les crèches », a-t-il dit.

Dans le domaine de la recherche, une « cellule nationale de coordination de la recherche sur le chikungunya », présidée par le professeur Antoine Flahaut, épidémiologiste, fonctionne depuis le 20 février, avec un budget de 9 millions d’euros et un « centre de recherche et de veille sanitaire » sera créé à la Réunion et dédié aux maladies émergentes.

A Mayotte, île française de l’archipel des Comores, également dans l’Océan indien, 1.800 cas de chikungunya ont été détectés, pour une population d’environ 180.000 personnes, selon Xavier Bertrand.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Chikungunya: trois ministres appellent à un « combat collectif »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X